Navigazione – Mappa del sito

HomeNuméros38Chronique des fouilles médiévales...I. – Constructions et habitats ci...I 1. – Sites fouillésBarret-sur-Méouge (Hautes-Alpes)....

Chronique des fouilles médiévales en France en 2007
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I 1. – Sites fouillés

Barret-sur-Méouge (Hautes-Alpes). Le Clos de l’Aure – Saint-Laurent

Responsabile dell'operazione: Marie-Pierre Estienne
p. 169

Termini di indicizzazione

Anno dell'operazione:

2007
Torna su

Testo integrale

1Le site du Clos de l’Aure, implanté à quelque 25 km au nord de Sisteron, permet d’appréhender un terroir de moyenne montagne : Les Baronnies, territoire quadrillé de châteaux aux xiie et xiiie s., est implanté sur un itinéraire reliant jadis la vallée du Rhône au sillon durancien tout proche. Les vestiges d’une église située au quartier du Clos de Laure, identifiés comme ceux d’une église dédiée à saint Laurent, propriété de l’évêque de Gap puis dépendance de la prestigieuse abbaye de Villeneuve-lès-Avignon dès 1080, avaient déjà fait l’objet de quatre sondages. La fouille s’inscrit désormais dans une problématique plus large, à l’échelle du terroir.

2Deux secteurs d’intervention ont été implantés respectivement à 30 et 50 m au SO de l’église. À l’ouest, une occupation domestique des vie-viie s., bien datée par le mobilier céramique et vitreux, ainsi que par des récipients en pierre ollaire, était implantée à proximité de structures hydrauliques de type bassin. Un sol de béton de tuileau, plusieurs canalisations en terre cuite, ainsi que la délimitation d’une rigole de récupération suggèrent la présence à l’ouest d’un grand bassin lié soit à l’irrigation soit à une activité artisanale (secteur 2). Cet ensemble se prolonge plus à l’ouest (secteur 3) et abrite un ensemble hydraulique lié à une activité encore indéterminée.

3Ultérieurement, cet espace a été réoccupé par une série de sépultures anthropomorphes à coffrage de moellons calcaire et dalles de lauzes avec parfois une couverture mixte de tegulae et moellons calcaire. Deux d’entre elles ont été fouillées dans le secteur 1 et une dizaine de sujets ont pu être étudiés (Catherine Rigeade).

4Une tombe en pleine terre a été implantée dans l’espace du bassin. Ce type de tombe se retrouve jusque sous le niveau d’humus. Ces inhumations sont séparées des niveaux d’occupation les plus anciens par un épais remblai de sédiments chargés en mortier jaune.

5Une dépendance de l’église priorale, implantée à une trentaine de mètres au sud, a été mise au jour. Sa fouille très partielle a néanmoins permis d’observer deux espaces distincts : au nord subsistent deux niveaux de sols du xiie et du début du xive s. ; la zone sud semble avoir été réservée aux inhumations. En effet, cet espace, ceint de murs relativement larges mais de facture peu soignée (type enclos), est venu s’appuyer contre un corps de bâtiment édifié à l’aide de petits moellons standardisés, régulièrement assisés, et de facture proche des structures de l’Antiquité tardive dégagées dans le secteur 2. Seul un tesson de DSP a été relevé sur le substrat. La question qui se pose est celle de l’éventuelle réoccupation d’un édifice plus ancien et de son extension au sud, parallèlement à l’aménagement ou à la pérennisation d’un lieu d’inhumation, dans le cadre de la christianisation des campagnes, dans un secteur au contact des diocèses de Gap, Sisteron et Vaison.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Marie-Pierre Estienne, «Barret-sur-Méouge (Hautes-Alpes). Le Clos de l’Aure – Saint-Laurent»Archéologie médiévale, 38 | 2008, 169.

Notizia bibliografica digitale

Marie-Pierre Estienne, «Barret-sur-Méouge (Hautes-Alpes). Le Clos de l’Aure – Saint-Laurent» [scheda archeologica], Archéologie médiévale [Online], 38 | 2008, online dal 24 avril 2019, consultato il 24 octobre 2021. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/22448; DOI: https://doi.org/10.4000/archeomed.22448

Torna su

Autore

Marie-Pierre Estienne

Articoli dello stesso autore

Torna su

Responsabile dell'operazione

Marie-Pierre Estienne

operazione (i) diretta (e) da questo archeologo

Torna su

Diritti d'autore

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Torna su
Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search