Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2007
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I 1. – Sites fouillés

Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). 10-12, rue du Général Joinville

Responsable d’opération : Stéphane Louit
p. 195-196

Entrées d’index

Année de l'opération :

2007
Haut de page

Texte intégral

1Un diagnostic a été réalisé à l’extérieur de la ville médiévale et moderne, à proximité du Croult, sur une parcelle appartenant au faubourg Saint-Remi que le roi Charles V fait raser en 1356 pour organiser la défense de la ville. Seuls l’église (attestée par un diplôme de 898) et le moulin semblent avoir été reconstruits. Celle-ci, détruite au xixe s., était flanquée d’un cimetière, en partie fouillé (J.-F. Goret, fin 2004-2005), en usage du viie au début du xixe s. Si les mentions d’habitats sont relativement tardives, aux alentours de la fin du xiiie s., une fouille antérieure (É. Broine, 2003) a livré des vestiges d’habitat du viie au xie s. À partir de la seconde moitié du xixe s., des bâtiments industriels, dont une laverie, ont été construits le long du Croult, et le secteur s’urbanise.

2L’occupation médiévale est caractérisée par la présence de fossés parcellaires, d’un large fossé, de fosses, de sépultures et de structures de combustion. Les sondages montrent que l’habitat carolingien, daté des ixe et xe s., connaît une extension vers l’ouest, avec la mise en évidence d’une zone d’inhumations, dans ou en périphérie de l’habitat.

3Plus à l’ouest, une nouvelle zone d’occupation humaine, dont la nature reste à définir, a été observée. Datées par la céramique du viiie au xie s., les structures découvertes semblent être de dimensions importantes et contiennent dans leurs remplissages de nombreux fragments de soles ou parois rubéfiées. La présence d’une fosse attenante de four, dont la fonction n’a pu être déterminée, confirme l’intérêt de ce secteur.

4L’étude du Croult n’a pu être effectuée en raison de la nature du terrain et de la profondeur des derniers niveaux de comblement de la rivière canalisée. La présence de caves profondes, comblées par des gravats instables, a également perturbé l’analyse de ses berges. Des sondages ont néanmoins permis de confirmer le tracé du canal du Croult, qui correspond bien aux tracés visibles sur le cadastre et aux découvertes faites sur les parcelles voisines. La nature du fossé en eau (xiiie-xive s.) observé dans le secteur ouest du terrain reste à définir. Il pourrait être en relation avec des aménagements du Croult ou avec le fossé défensif mis en évidence au 6-8, rue du Général Joinville lors d’un précédent diagnostic (G. Bruley-Chabot, 2004).

Saint-Denis. 10-12, rue du Général Joinville.

Saint-Denis. 10-12, rue du Général Joinville.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Saint-Denis. 10-12, rue du Général Joinville.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/22816/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 529k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphane Louit, « Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). 10-12, rue du Général Joinville », Archéologie médiévale, 38 | 2008, 195-196.

Référence électronique

Stéphane Louit, « Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). 10-12, rue du Général Joinville » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 38 | 2008, mis en ligne le 24 avril 2019, consulté le 16 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/22816

Haut de page

Auteur

Stéphane Louit

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Stéphane Louit

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals