Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2007
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I 1. – Sites fouillés

Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). Les Tilleuls, route de Roissy – allée des Architectes

Responsable d’opération : Cristina Gonçalves-Buissart
p. 199-200

Entrées d’index

Année de l'opération :

2007
Haut de page

Texte intégral

1Un diagnostic, puis une fouille exhaustive, ont permis d’étudier la partie sud d’un terrain déjà évalué. Parmi les 267 structures retrouvées, le pourcentage des fosses est le plus fort (38,2 %) avec celui des trous de poteau (35,6 %). Le site, caractéristique des habitats ruraux du haut Moyen Âge, révèle surtout des zones d’activités domestiques : silos, fosses, trous de poteau, fonds de cabane, puits, fossés et sépultures isolées. La fouille a notamment livré une sépulture double réunissant deux enfants décédés entre 8 et 10 ans. Les deux corps ont été inhumés dans la même fosse, sans conteneur. Une boucle et une plaque de châtelaine ont été découvertes sur l’un d’entre eux. Le mobilier associé aux squelettes atteste un dépôt à l’époque mérovingienne.

2Bien que cette opération ait mis en évidence une d’occupation du haut Moyen Âge à l’époque moderne, le bas Moyen Âge est la période pour laquelle le nombre de structures excavées est le plus important, avec notamment une prédominance des structures de stockage. Celles-ci s’organisent de part et d’autre des fossés parcellaires du haut Moyen Âge, créant ainsi des unités d’exploitation. Le mobilier recueilli illustre la diversité des productions de l’époque : pichet, oule, coquemar, lampe, avec décor flammulé ou glaçuré.

3Ce site, qui offrait la possibilité d’étudier les modalités de passage de l’habitat rural du haut Moyen Âge au village médiéval puis moderne, a donc fait l’objet d’une étude détaillée de son organisation spatiale et de son évolution avec les sites avoisinants (en cours). Il s’intègre dans les habitats groupés autour de l’église Saint-Médard et participe à l’émergence du village de Tremblay-en-France.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cristina Gonçalves-Buissart, « Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). Les Tilleuls, route de Roissy – allée des Architectes », Archéologie médiévale, 38 | 2008, 199-200.

Référence électronique

Cristina Gonçalves-Buissart, « Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). Les Tilleuls, route de Roissy – allée des Architectes » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 38 | 2008, mis en ligne le 24 avril 2019, consulté le 13 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/22876

Haut de page

Auteur

Cristina Gonçalves-Buissart

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Cristina Gonçalves-Buissart

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals