Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
III. – Constructions et habitats fortifiés
III. 1. – Opérations de terrain

Arras (Pas-de-Calais). 16-18 Avenue Paul Michonneau

Responsable d’opération : Yann Henry
Notice rédigée avec Mathieu Béghin
p. 302-303

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Mairie d’Arras

Texte intégral

1Un projet de construction de logements collectifs à l’entrée nord d’Arras, d’une surface totale de 9 713 m², a suscité la mise en place d’une opération de sondages archéologiques. Les travaux étant réalisés sur deux parcelles et en deux phases distinctes. Le service archéologique municipal d’Arras a pour le moment effectué un diagnostic partiel d’une surface de 3 791 m², à l’emplacement d’un ancien garage automobile.

2Situé à l’extérieur, mais à proximité de l’enceinte urbaine érigée au début du xiie s., ce secteur a connu une évolution guidée par la présence de cet élément fortifié. Cela s’observe notamment grâce à la réalisation d’une étude géotechnique qui permet d’entrevoir l’importance du fossé situé entre la courtine médiévale et les vestiges d’une demi-lune (UE 10). Les forages de l’étude et les sondages archéologiques témoignent de deux états de fossés qui présentent une profondeur de 9 m en avant de la demi-lune et de 20 m du côté ville.

3La demi-lune mise au jour est ici matérialisée par un segment de mur orienté NE/SO, d’une longueur restituée de 30,50 m pour une largeur de 3,10 m. L’iconographie ancienne permet d’identifier cet élément fortifié comme la demi-lune 49 du système de fortifications bastionnées mis en place par Sébastien Le Prestre de Vauban (1633-1707). La maçonnerie adopte un style architectural régional dit « rouge barre », qui consiste ici en un appareillage alternant les rangées de blocs calcaires et de briques sur des épaisseurs respectives de 0,60 m et 0,20 m. La face exposée à l’est est quant à elle parementée de briques rouges sur une épaisseur d’environ 1,20 m. L’ensemble de ces matériaux est lié par un mortier marron-orangé avec de rares inclusions de particules charbonneuses. Situé contre la limite ouest du mur de la demi-lune, un niveau de remblai mis en place pour la réception de la structure a livré des fragments de céramique du xviie s.

4La maçonnerie est soutenue par plusieurs contreforts dont trois ont pu être mis au jour du côté ouest. Présentant un espacement régulier de 3,10 m, ces éléments de soutènement adoptent une forme trapézoïdale et présentent une largeur de 1,77 m à la jonction des deux maçonneries. Ces caractéristiques ne sont pas sans rappeler les contreforts mis au jour en 2017, au 31 boulevard Carnot (Arras).

5Le dérasement complet de la demi-lune à la fin du xixe s. s’observe sur une profondeur de 1,10 m. Plusieurs indices montrent que cette opération s’est accompagnée du pillage méthodique des assises de briques de la structure. Les vestiges de la demi-lune ont été ensuite ponctuellement entamés par des fosses qui témoignent de la succession en ce lieu de plusieurs établissements voués à la mécanique et à la distribution du carburant, entre les années 1930 et 2010.

Arras, 16-18 Avenue Paul Michonneau, vue partielle du segment de la demi-lune, vue prise du NE.

Arras, 16-18 Avenue Paul Michonneau, vue partielle du segment de la demi-lune, vue prise du NE.

Cl. Y. Henry

Haut de page

Table des illustrations

Titre Arras, 16-18 Avenue Paul Michonneau, vue partielle du segment de la demi-lune, vue prise du NE.
Crédits Cl. Y. Henry
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/23536/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 956k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yann Henry et Mathieu Béghin, « Arras (Pas-de-Calais). 16-18 Avenue Paul Michonneau »Archéologie médiévale, 49 | 2019, 302-303.

Référence électronique

Yann Henry, Mathieu Béghin, « Arras (Pas-de-Calais). 16-18 Avenue Paul Michonneau » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 03 février 2020, consulté le 12 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/23536

Haut de page

Auteurs

Yann Henry

service archéologique municipal d’Arras

Mathieu Béghin

service archéologique municipal d’Arras

Haut de page

Responsable d’opération

Yann Henry

service archéologique municipal d’Arras

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals