Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
III. – Constructions et habitats fortifiés
III. 1. – Opérations de terrain

Cambrai (Nord). Château de Selles

Responsable d’opération : Nicolas Mélard
p. 310

Texte intégral

1Le château de Selles, construit au xiii e s. par le compte évêque de Cambrai est situé aux portes de la ville. Le rôle de cet édifice imposant était de servir de refuge en période de crises politiques. Son imposante structure architecturale, encore visible aujourd’hui, composée de tours massives et de deux niveaux de gaines défensives rythmées par des archères indique son caractère défensif. Sous Charles  V, après des changements architecturaux importants, le site est transformé en bastion. La cour médiévale est remblayée et les sommets des tours arasés afin de fabriquer une plateforme surplombant l’extérieur du château vers le sud, le nord et l’ouest. La moitié du château est alors enterrée sous la plateforme sur laquelle est construit un bâtiment de garnison de Charles  V,qui devint plus tard un hôpital militaire puis fut abandonné au début du xx e s.

2Grâce aux conditions particulières de son utilisation, grand nombre des traces gravées des prisonniers et soldats qui ont fréquenté le site sont encore visibles aujourd’hui. C’est notamment pour cette raison que le site du château de Selles est connu pour ses nombreux graffitis dont les plus anciens sont datés par des mentions d’années, de mois et parfois même de jours, dates remontant au xiv e s. Les plus récents, rares, ont été gravés au xx e s.

3Environ 10 ans après les travaux de restauration sur l’actuel palais de justice, des phénomènes de dégradation sont apparus sur les murs gravés. Dans certains secteurs, ces dégradations (apparitions de cristaux de sels associés à des soulèvements de l’épiderme de la pierre et à la pulvérisation des joints) ont été rapides et ont déterioré, voire emporté, une partie des graffitis jusqu’alors bien conservés. Les visites grand public, déjà limitées à l’époque, ont été complètement arrêtées afin de protéger les gravures et graffitis fragilisés.

4Dans le but de sauvegarder ce patrimoine exceptionnel et dans une optique d’étude approfondie et interdisciplinaire, une recherche programmée soutenue par le ministère de la Culture (service régional de l’archéologie) a été commencée en 2011. Dans un premier temps, l’équipe s’est efforcée de relever par scan 3D haute résolution (précision de 50 microns) les secteurs les plus dégradés et menacés de disparition. Au total, 80 m² de mur, correspondant à la quasi-totalité des zones gravées (70 %) ont pu être enregistrés entre 2011 et 2018 grâce à la technique de scan en projection de frange. Ces données constituent aujourd’hui une base de données à disposition des chercheurs qui s’intéressent au sujet.

5En parallèle de la numérisation 3D, l’équipe a procédé dans une démarche interdisciplinaire associant architectes, spécialistes de monuments historiques, archivistes, archéologues et paléographes à l’étude des problèmes de conservation, en étroite collaboration avec les services de la ville de Cambrai, et des ensembles gravés. L’étude iconographique, encore en cours, révèle un ensemble très intéressant en termes stylistiques et thématiques. Notamment la grande présence de scènes de représentations de la vie du Christ, particulièrement la crucifixion mais aussi la présentation au temple par Marie ou encore la Cène, sont à mentionner.

6Les études paléographiques menées depuis 2017 par l’école nationale des Chartes (Clément Dussart sous la direction de Marc Smith) livrent des premiers résultats quant aux contenus et aux datations des écritures dont une grande partie datent d’avant le xvi e s. Il s’agit pour la plupart de textes de prisonniers dont certains se révèlent appartenir au clergé. À côté des noms, des récits de conditions et lieux d’interpellation ou de jours passés dans le château, nous trouvons également des prières. En 2018, lors d’explorations de zones encore peu étudiées, car difficilement accessibles, de nouveaux textes en très bon état de conservation ont été découverts, attestant le potentiel scientifique et patrimonial du site.

7L’année 2018 a permis de procéder à un relevé topographique qui sera à terme l’outil de référencement de toutes les données de terrain (relevé, scan 3D, rapports, publications, prélèvements pour datation, etc.).

8Remerciements : ce travail a été possible grâce au soutien du ministère de la Culture et de la Communication (service régional de l’archéologie) ainsi qu’aux nombreuses collaborations avec l’université de Lille III, Paris Sorbonne et l’école Nationale des Chartes. Un grand merci à l’équipe 2018 composée de Chloé Thorél, Mathilde Ferrari, Camille Manet et Clément Dussart.

Château de Selles à Cambrai, gravure fin de la « Roue de la Fortune » dans la tour 2 au niveau 1, Mission 2018.

Château de Selles à Cambrai, gravure fin de la « Roue de la Fortune » dans la tour 2 au niveau 1, Mission 2018.

Cl. N. Mélard, C2RMF

Haut de page

Table des illustrations

Titre Château de Selles à Cambrai, gravure fin de la « Roue de la Fortune » dans la tour 2 au niveau 1, Mission 2018.
Crédits Cl. N. Mélard, C2RMF
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/23604/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,0M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Mélard, « Cambrai (Nord). Château de Selles »Archéologie médiévale, 49 | 2019, 310.

Référence électronique

Nicolas Mélard, « Cambrai (Nord). Château de Selles » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 03 février 2020, consulté le 25 mai 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/23604

Haut de page

Auteur

Nicolas Mélard

Centre de recherche et de restauration des musées de France [C2RMF]

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Nicolas Mélard

Centre de recherche et de restauration des musées de France [C2RMF]

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals