Navigation – Plan du site

AccueilNuméros49Chronique des fouilles médiévales...III. – Constructions et habitats ...III. 1. – Opérations de terrainNantes (Loire-Atlantique). Square...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
III. – Constructions et habitats fortifiés
III. 1. – Opérations de terrain

Nantes (Loire-Atlantique). Square Fleuriot de Langle

Responsable d’opération : Mathieu Laurens-Berge
p. 324

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Pôle de recherches archéologiques Nantes métropole

Texte intégral

1Le projet de construction d’un bâtiment commercial et de logements à l’emplacement du square Fleuriot de Langle a suscité une prescription de fouille archéologique du service régional de l’archéologie des Pays de la Loire. Le square est situé dans le centre historique de Nantes, à l’emplacement de l’angle SO de l’enceinte urbaine médiévale (xiiie-xve s.) et à proximité de l’ancienne confluence de l’Erdre et de la Loire. L’emprise de l’opération recouvre une partie de la tour d’angle dite du Connétable, qui surplombe la douve Saint-Nicolas et flanque les installations portuaires établies le long de la Loire. Après son démantèlement en 1767 et le comblement de la douve, le site est successivement occupé par une halle au blé (1786) et un hôtel des Postes (1882).

2La fouille a permis l’étude d’un segment du parement extérieur de la courtine de 17 m de longueur sur une hauteur de 2,20 m. environ. Le parement du front de la tour, très fortement arasé, n’a pu être observé que sur un peu plus de 2 m de longueur. Aucun vestige d’ouverture de tir n’a pu être étudié. L’hôtel des Postes est en effet établi sur un puissant radier de fondation épais d’un mètre par endroits, reposant sur l’arase de la tour dont les parements ont été profondément récupérés.

3Ce parement très soigné et homogène, constitué d’une alternance d’assises régulières de blocs de granit taillés et d’assises régulières de dalles de schiste, est similaire à celui mis en œuvre au château des ducs, édifié entre 1466 et 1488, ainsi qu’aux tours encadrant la porte Sauvetout (Tour d’Erdre et Haut-le-Pied) construites entre 1482 et 1483. Si l’utilisation du bloc de schiste comme principal matériau de construction est attestée sur tous les vestiges de fortifications nantais ayant fait l’objet d’une étude archéologique, y compris ceux antérieurs au xve s., sa mise en œuvre en assises de grosses dalles taillées ou équarries, en alternance avec des assises de granit taillées, est caractéristique de la seconde moitié du xve s.

4Le parement de la courtine présente un aspect plus hétérogène, alternant irrégulièrement assises de dalles de schiste et blocs de granit de modules variés.

5Ces vestiges du système défensif médiéval de la ville seront conservés sous la nouvelle construction et en partie visibles dans le futur bâtiment commercial.

Nantes, square Fleuriot de Langle, vue du parement extérieur de la courtine et du départ d’épaulement de la tour (cl. Pôle de recherches archéologiques Nantes métropole).

Nantes, square Fleuriot de Langle, vue du parement extérieur de la courtine et du départ d’épaulement de la tour (cl. Pôle de recherches archéologiques Nantes métropole).

Cl. Pôle de recherches archéologiques Nantes métropole

Haut de page

Table des illustrations

Titre Nantes, square Fleuriot de Langle, vue du parement extérieur de la courtine et du départ d’épaulement de la tour (cl. Pôle de recherches archéologiques Nantes métropole).
Crédits Cl. Pôle de recherches archéologiques Nantes métropole
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/23711/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1009k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mathieu Laurens-Berge, « Nantes (Loire-Atlantique). Square Fleuriot de Langle »Archéologie médiévale, 49 | 2019, 324.

Référence électronique

Mathieu Laurens-Berge, « Nantes (Loire-Atlantique). Square Fleuriot de Langle » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 03 février 2020, consulté le 24 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/23711 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.23711

Haut de page

Auteur

Mathieu Laurens-Berge

Pôle de recherches archéologiques Nantes métropole

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Mathieu Laurens-Berge

Pôle de recherches archéologiques Nantes métropole

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search