Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
III. – Constructions et habitats fortifiés
III. 1. – Opérations de terrain

San-Gavino-Di-Tenda (Haute-Corse). Torra Al Monte

Responsable d’opération : Patrick Ferreira
p. 332

Entrées d’index

Année de l'opération:

2018

Numéro d’opération :

1508
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Inrap Corse

Texte intégral

1La prescription concerne une tour médiévale construite sur l’actuelle commune de San-Gavino-Di-Tenda au lieu-dit « Torra al Monte ». Située en contrebas du village actuel, elle prend place au bord de l’escarpement d’un d’éperon rocheux. La commune faisait partie de l’ancien évêché du Nebbio, dont le siège épiscopal se trouvait à Saint-Florent, avec la cathédrale du Nebbio. Il s’agit d’une tour quadrangulaire dont l’organisation interne était composée d’au moins trois étages sur rez-de-chaussée et se terminait par une plateforme sommitale.

2Ce diagnostic du bâti a permis de documenter archéologiquement cette tour de manière un peu plus approfondie. Les quelques éléments liés à la défense, comme les fenêtres de tir du mur oriental, indiquent la double compétence de cette construction qui était à la fois logis (occasionnel ?) et tour de défense.

3Si aucun mobilier archéologique ne nous renseigne sur la chronologie de la tour, c’est la fouille d’une des structures qui nous donne un élément de datation important. Le charbon de bois piégé dans le mortier de chaux d’une des tranchées de fondation a été daté par radiocarbone. La fourchette la plus large nous donne une date comprise entre 1169 et 1270. La tour « Al Monte » de San-Gavino-Di-Tenda serait bien érigée durant le Moyen Âge central et non au Moyen Âge tardif comme cela était présupposé.

4Une étude historique plus approfondie serait nécessaire pour compléter ce travail et confirmer la datation de cette tour si singulière. Pour restituer l’histoire complète de ce site, il faudrait associer une seconde tour située à proximité, que nous qualifierions de logis seigneurial (« U Catarellu »), ainsi que les traces du village.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Patrick Ferreira, « San-Gavino-Di-Tenda (Haute-Corse). Torra Al Monte »Archéologie médiévale, 49 | 2019, 332.

Référence électronique

Patrick Ferreira, « San-Gavino-Di-Tenda (Haute-Corse). Torra Al Monte » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 03 février 2020, consulté le 15 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/23781

Haut de page

Auteur

Patrick Ferreira

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Patrick Ferreira

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals