Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
IV. – Sépultures et nécropoles
IV. 1. – Opérations de terrain

Eschau (Bas-Rhin). Extension du Parc d’Activités de la Neuhard

Responsable d’opération : Audrey Habasque-Sudour
Notice rédigée avec Franck Abert
p. 349-350

Texte intégral

1En préalable à l’extension d’un parc d’activités sur la commune d’Eschau, une fouille d’archéologie préventive a été réalisée entre avril et juin 2018, sur une surface de 17 700 m2. L’opération a mis au jour les vestiges de différentes périodes, dont cinq sépultures et deux cercles funéraires alto-médiévaux. Seul l’un d’eux était occupé par une sépulture, une grande fosse moderne ayant été installée dans le centre de l’autre. Les tombes aux creusements visibles étaient de forme rectangulaire et orientées OE. Une des sépultures était un dépôt secondaire qui se présentait sous la forme d’une petite fosse contenant les ossements de deux défunts rassemblés en fagot. Les autres étaient des inhumations individuelles primaires en décubitus dorsal, tête à l’ouest. Tous sont des adultes de plus de 20 ans. La conservation des squelettes permet une détermination anthropologique assurée pour seulement un individu de sexe masculin, cependant un autre homme et deux femmes sont probables. Le mobilier funéraire se résume à une boucle de ceinture en fer trouvée, à hauteur de l’abdomen du défunt, dans la sépulture située dans le cercle funéraire, qui avait été pillée dans sa partie supérieure. Dans l’attente des datations 14C, l’absence de mobilier dans les autres tombes plaide en faveur d’une occupation tardive du site à l’époque mérovingienne, probablement pas avant le viie s., qui a peut-être perduré à la période carolingienne. Cette découverte fait écho à un autre ensemble funéraire, situé sur la même commune à moins de 400 mètres au N.-E. (rue des Fusiliers Marins), qui a livré plus de 140 sépultures de datation comparable.

Eschau, extension du parc d’activités de la Neuhard, cliché pris par un drone des deux cercles funéraires.

Eschau, extension du parc d’activités de la Neuhard, cliché pris par un drone des deux cercles funéraires.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Eschau, extension du parc d’activités de la Neuhard, cliché pris par un drone des deux cercles funéraires.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/24533/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 969k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Audrey Habasque-Sudour et Franck Abert, « Eschau (Bas-Rhin). Extension du Parc d’Activités de la Neuhard »Archéologie médiévale, 49 | 2019, 349-350.

Référence électronique

Audrey Habasque-Sudour, Franck Abert, « Eschau (Bas-Rhin). Extension du Parc d’Activités de la Neuhard » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 03 février 2020, consulté le 28 mai 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/24533

Haut de page

Auteurs

Audrey Habasque-Sudour

responsable d’opération-antiquisante

Franck Abert

spécialiste Premier Moyen Âge

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Audrey Habasque-Sudour

responsable d’opération-antiquisante

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals