Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Clisson (Loire-Atlantique). Les Halles

Responsable d’opération : Caroline Chauveau
p. 221-222

Texte intégral

1Le diagnostic archéologique des Halles de Clisson a permis d’explorer 102,83 m² sous le bâtiment actuel. La particularité de ses halles est son architecture de bois : le bâtiment repose sur une ossature de poteaux à plusieurs travées. Traditionnellement, les Halles étaient datées du xve s. mais une récente datation dendrochronologique a permis de préciser l’emploi de bois mis en œuvre en 1376–1377. Le projet de réaménagement des Halles par la mairie de Clisson prévoit la dépose des couches d’enrobé et de ragréage afin de le remplacer par un béton désactivé. Dans le cadre de ces travaux, et au regard de l’absence de connaissances sur la ville médiévale de Clisson, un diagnostic archéologique a été prescrit.

2Les résultats ont livré une succession de couches sédimentaires avec un nombre important de structures en creux (trous de poteau, fosses, trous de piquet, fossés). Plusieurs catégories de niveaux sédimentaires ont été repérées (sols, remblais d’abandon, de comblement, de nivellement), ce qui a permis de caractériser plusieurs occupations. Le niveau le plus ancien est composé de structures en creux installées dans un niveau de remblai, de bâtiments sur poteaux et d’un sol construit. Les fosses de rejets qui lui sont associées évoquent la probabilité d’un habitat. Elles ont livré un mobilier céramique des xexiie s. Ce niveau est recouvert par une deuxième occupation plus récente, probablement liée à la mise en place ou à la rénovation de la place du marché médiévale. D’après le mobilier céramique datant des xiiiexve s., cette phase d’occupation pourrait être mise en relation avec le bâtiment des Halles construit sur poteaux, datés par dendrochronologie des années 1376–1377. Enfin, une troisième phase d’occupation est attestée aux xviexviiie s., donnant ainsi une séquence archéologique complète des activités qui prenaient place sous les Halles. Le dernier niveau d’occupation correspond aux xixexxie s. pendant lesquels les derniers travaux de partitionnement du marché couvert ont lieu avant la mise en place de l’enrobé actuel. Le diagnostic archéologique des Halles met en lumière un potentiel archéologique inédit et précieux de la mise en place et de l’évolution du bourg castral de Clisson.

3De manière générale, le mobilier archéologique est abondant et particulièrement remarquable. Les fragments de céramique forment un lot important et inédit, tant par sa richesse que par sa diversité. Il témoigne à la fois d’une utilisation de céramiques domestiques proches des sites urbains et castraux, et d’échanges commerciaux à l’échelle de l’ouest de la France en lien avec la tenue des marchés. Le mobilier céramique couvre la période du xe au xixe s. Le mobilier métallique est présent et se caractérise par une diversité d’objets de la vie quotidienne (bouton), associée à des éléments de construction (clous, tiges) et à deux monnaies. Il faut noter l’abondance d’ossements d’animaux pouvant être rattachés à une probable activité de boucherie liée au marché ou à l’habitat. Enfin, il faut souligner que le lot des terres cuites architecturales démontre l’existence d’une production locale inédite.

4Toutes ces données révèlent le potentiel archéologique remarquable des Halles de Clisson et apportent de nouvelles connaissances sur l’histoire de la ville à travers mille ans d’occupation.

Clisson, les Halles, vue des structures en creux (fosses, trous de poteau, trous de piquet) creusées dans la roche granitique, datées des xe-xiiie s.

Clisson, les Halles, vue des structures en creux (fosses, trous de poteau, trous de piquet) creusées dans la roche granitique, datées des xe-xiiie s.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Clisson, les Halles, vue des structures en creux (fosses, trous de poteau, trous de piquet) creusées dans la roche granitique, datées des xe-xiiie s.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/24991/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1004k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Caroline Chauveau, « Clisson (Loire-Atlantique). Les Halles »Archéologie médiévale, 49 | 2019, 221-222.

Référence électronique

Caroline Chauveau, « Clisson (Loire-Atlantique). Les Halles » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 03 février 2020, consulté le 06 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/24991

Haut de page

Auteur

Caroline Chauveau

Inrap Grand-ouest

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Caroline Chauveau

Inrap Grand-ouest

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals