Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Louchy-Montfand (Allier). Cœur de bourg

Responsable d’opération : Franck Chaleat
p. 229-230

Texte intégral

1Le SAPDA a réalisé un diagnostic du 14 au 20 mars 2018 sur les parcelles encadrant la mairie. Quatre tranchées ont été ouvertes, deux au sud de la rue des Écoliers, et deux autres au nord de ladite rue, pour une surface totale de sondage de 171,65 m². Un seul sondage (sondage 2) s’est révélé négatif.

2L’ensemble des sondages permet d’observer en fond de fouille (entre 1,20 et 1,50 m de profondeur) le socle marno-calcaire de couleur beige qui constitue le substratum, recouvert de façon variable par une croûte argileuse correspondant à la surface dégradée de ce sol naturel : épaisse à certains endroits d’1 m, cette croûte accuse de fortes variations d’altitude qui révèlent que la parcelle AC 25, au SE de la rue des Écoliers, est l’endroit où se sont accumulés le plus de niveaux anthropiques.

3De fait, le diagnostic ne révèle aucune trace de lieu de vie en dehors de cette moitié sud : on peut y voir un lien avec la relative proximité de l’église romane Saint-Pourçain, mais les données récoltées replacent les maigres vestiges découverts dans la perspective d’une occupation de plus longue durée. Le mobilier céramique recueilli dans les structures de l’époque moderne permet en effet de pointer une présence humaine remontant à la transition de la fin de l’Antiquité et du début du Moyen Âge, sans doute en lien avec l’ancienne voie romaine Limoges-Autun longeant la commune.

4Cependant, toujours pour le front sud de la rue, les seules structures en place véritablement appréhendées ne concernent au plus tôt que le bas Moyen Âge, notamment une large fosse ayant pu jouer le rôle de dépotoir ou de puisard.

5D’après le mobilier recueilli, une construction peu soignée est ensuite installée à l’époque moderne sur la même parcelle (sondage 1) : elle se traduit par un radier de sol et un mur arasé, qui peut se lire comme une possible aire de travail ou un abri pour les animaux. Sa destruction inaugure un changement d’usage du terrain (culture), ainsi que le montre le creusement d’un large fossé un peu plus au nord : probablement aménagé pour délimiter et drainer une pièce de terre, ce dernier reprend l’orientation du mur et pourrait ainsi perpétuer un axe fort. D’autres fossés similaires ont pu être creusés dans les terres environnantes, au nord de la rue des Écoliers (parcelle ZD 300).

6Les autres couches et structures relèvent ensuite des reprises du xixexxe s. : il s’agit principalement de l’aménagement de fossés liés aux zones de culture au nord de la rue des Écoliers (sondage 4), mais aussi de petites modifications en lien avec la vie agricole comme l’implantation de barrières, le creusement d’une fosse-dépotoir, ou la pose d’éléments de sol extérieurs en ciment.

Louchy-Montfand, cœur de bourg, vue d’ensemble des pierres du radier (à gauche) et de l’arase de mur (à droite) matérialisant une ancienne aire de travail ou d’un abri pour les animaux.

Louchy-Montfand, cœur de bourg, vue d’ensemble des pierres du radier (à gauche) et de l’arase de mur (à droite) matérialisant une ancienne aire de travail ou d’un abri pour les animaux.

Cl. SAPDA

Haut de page

Table des illustrations

Titre Louchy-Montfand, cœur de bourg, vue d’ensemble des pierres du radier (à gauche) et de l’arase de mur (à droite) matérialisant une ancienne aire de travail ou d’un abri pour les animaux.
Crédits Cl. SAPDA
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/25008/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1002k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Franck Chaleat, « Louchy-Montfand (Allier). Cœur de bourg »Archéologie médiévale, 49 | 2019, 229-230.

Référence électronique

Franck Chaleat, « Louchy-Montfand (Allier). Cœur de bourg » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 03 février 2020, consulté le 06 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/25008

Haut de page

Auteur

Franck Chaleat

service d’archéologie préventive du département de l’Allier

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Franck Chaleat

service d’archéologie préventive du département de l’Allier

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals