Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Poissy (Yvelines). Les Terrasses de Poncy

Responsable d’opération : Benjamin Van den Bossche
Notice rédigée avec Nicolas Girault
p. 240-241

Texte intégral

1Conduite par le service archéologique interdépartemental Yvelines/Hauts-de-Seine, l’intervention a concerné des terrains situés à 3 km au S.-O. du centre historique de Poissy, au pied des coteaux de Chambourcy et au milieu d’un versant escarpé, incisé par plusieurs cours d’eau. Les parcelles en question se trouvent au voisinage immédiat de la ferme de Poncy, habitat élitaire probablement fondé dans le courant du xiie s. Ajoutons que le toponyme Poncy figure dans le Polyptyque d’Irminon et désigne, dès le ixe s., un hameau localisé à proximité de Chambourcy (Camburciaco) et au SO de Maisons (devenu Maisons-Laffitte).

2L’emprise, sondée en 2018 sur près de 50 ha, a livré les vestiges d’ensembles archéologiques plus ou moins bien conservés, s’échelonnant du paléolithique moyen à l’époque moderne. Les occupations médiévales, concentrées sur le replat que domine encore la ferme de Poncy, n’ont été explorées que de façon partielle. Les résultats obtenus fournissent néanmoins des données prometteuses sur l’origine du hameau de Poncy. Jusqu’à présent, celui-ci n’était connu que par les textes et n’avait pas particulièrement attiré l’attention des auteurs qui se sont davantage attardés sur le fief voisin de Béthemont. Pourtant, ce hameau est l’un des plus vieux habitats groupés médiévaux du versant septentrional du plateau des Alluets, ce que confirment les résultats du diagnostic.

3Les vestiges se composent de nombreuses structures en creux (trous de poteau, fosses, fossés) et de quelques ensembles maçonnés dont l’organisation n’a été que partiellement appréhendée. Un bâtiment – peut-être deux – sur poteaux porteurs a été reconnu et attribué à la phase d’occupation carolingienne. Associé à des creusements dont la fonction reste indéterminée, il s’inscrit à l’intérieur d’un réseau fossoyé régulier contemporain. Les quelques segments identifiés suggèrent l’existence d’un probable enclos rectangulaire dont l’orientation semble déterminée par celle de l’axe viaire menant de Chambourcy à Poncy. Cette unité élémentaire constituerait l’une des composantes d’un pôle d’habitat concentré de type village-rue dont on trouve la trace dans le Polyptyque d’Irminon.

4Aux bâtiments en matériaux périssables succèdent, dès le xiiie s., des constructions avec fondations de pierres qui pérennisent la trame parcellaire préexistante. En l’état, rien ne permet d’estimer l’extension du bâti ni sa répartition par rapport aux lignes de force qui structurent le paysage médiéval. Cependant, les investigations fournissent de nouveaux éclairages sur l’évolution des formes du peuplement rural dans l’arrière-pays pisciacais entre le premier et le second Moyen Âge. De façon schématique, la présence du hameau alto-médiéval susciterait l’installation d’une élite de rang modeste sur place. L’absence de traces postérieures au xve s. traduit néanmoins l’échec relatif de cette petite aristocratie locale, incapable de maintenir un tissu villageois dense et pérenne.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Benjamin Van den Bossche et Nicolas Girault, « Poissy (Yvelines). Les Terrasses de Poncy »Archéologie médiévale, 49 | 2019, 240-241.

Référence électronique

Benjamin Van den Bossche, Nicolas Girault, « Poissy (Yvelines). Les Terrasses de Poncy » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 03 février 2020, consulté le 28 mai 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/25027

Haut de page

Auteurs

Benjamin Van den Bossche

service archéologique interdépartemental Yvelines/Hauts-de-Seine

Articles du même auteur

Nicolas Girault

service archéologique interdépartemental Yvelines/Hauts-de-Seine

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Benjamin Van den Bossche

service archéologique interdépartemental Yvelines/Hauts-de-Seine

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals