Navigation – Plan du site

AccueilNuméros49Chronique des fouilles médiévales...I. – Constructions et habitats ci...I. 1. – Opérations de terrainRivecourt (Oise). Ferme rue du Ch...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Rivecourt (Oise). Ferme rue du Château

Responsable d’opération : Denis Maréchal
p. 241

Texte intégral

1Dans le cadre d’un futur lotissement, une surface de 6 892 m2 a été prescrite, elle correspond à une partie d’une ferme moderne et à ses abords. Le site occupe la limite entre la plaine alluviale et la première terrasse de la rivière Oise, qui coule à 750 m plus à l’est (34,50 m NGF moyen). Il existe un dénivelé de 2,50 m entre le nord et le sud. Sur ces terrains sableux, le limon orangé constituant le « substrat » se situe entre 0,90 m et 1,50 m de profondeur. Sur l’emprise de fouille, toutes les constructions ont été démolies jusqu’aux fondations avant l’intervention. Dix tranchées ont été creusées, qui totalisent 745 m2 décapés, soit 13 % de la surface accessible, 74 structures ont été décomptées. On peut distinguer, selon le niveau d’apparition, les structures liées aux phases modernes et récentes ressortant à moins de 0,70 m de profondeur, et les structures médiévales qui apparaissent sous 0,90 m à 1,15 m. Si cinq silex taillés et deux tessons protohistoriques attestent d’une fréquentation ancienne du lieu, 62 structures sont liées à la phase du Moyen Âge. Il s’agit principalement de fosses, quelques trous de poteau et fossés et de rares lambeaux de murs (2 ?). La phase la plus ancienne, datée du haut Moyen Âge (ixe-x s.), est implantée dans la partie basse du site. La densité de vestiges et le mobilier détritique évoquent un habitat groupé. L’habitat perdure aux xiie-xiiie s. à peu près au même endroit. Au bas Moyen Âge (xive-xve s.), l’installation se déplace plus haut topographiquement, sans doute en lien avec la détérioration climatique du petit Âge glaciaire. S’agit-il d’un état ancien de la ferme ? À la période moderne, il existe un léger déplacement vers le sud, toujours en position haute. À partir de 1783 on peut confronter les plans aux découvertes et on s’aperçoit du dynamisme du lieu avec une alternance de constructions et de démolitions qui se synchronise partiellement avec des données du diagnostic.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Denis Maréchal, « Rivecourt (Oise). Ferme rue du Château »Archéologie médiévale, 49 | 2019, 241.

Référence électronique

Denis Maréchal, « Rivecourt (Oise). Ferme rue du Château » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 03 février 2020, consulté le 21 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/25029 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.25029

Haut de page

Auteur

Denis Maréchal

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Denis Maréchal

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search