Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). 49-51 rue de Strasbourg

Responsable d’opération : Stéphane Louit
p. 243-244

Texte intégral

1Faisant suite à un diagnostic réalisé en deux phases en 2016 et 2017, la fouille de la rue de Strasbourg a été menée par l’unité d’archéologie de la ville de Saint-Denis (UASD) du 19 février au 19 avril 2018. Le terrain concerné par le projet d’aménagement est situé 350 mètres à l’est de la basilique, à l’extérieur de l’enceinte du bourg du bas Moyen Âge et de l’époque moderne. Se trouvant à proximité de la porte Saint-Rémy, il borde la voie (actuelle rue de Strasbourg) qui reliait Saint-Denis à l’église Saint-Rémi et au faubourg du même nom. Le décapage a mis au jour des vestiges dont l’étude, en cours, a permis un phasage provisoire s’échelonnant de la Protohistoire à l’époque contemporaine.

2La première phase d’occupation comprend un fossé délimitant un espace circulaire, vestige probable d’un tumulus ou d’un tertre arasé de la période protohistorique. L’espace interne, fortement perturbé, n’a pas livré de structures associées et seul un petit fragment de céramique, probablement de l’âge du Bronze, a été découvert dans le fossé. Malgré l’indigence des données recueillies, cette découverte nous permet d’envisager à proximité la présence d’un habitat et d’autres enclos funéraires.

3Par la suite, des occupations du haut Moyen Âge sont révélées par la présence de fossés, majoritairement orientés EO et de fosses, dont un petit silo. Datées entre le vie et le xie s., ces structures pourraient être liées à l’existence d’un habitat rural, malheureusement détruit par la présence de caves du xxe s., en bordure de la voie reliant le bourg à l’église Saint-Rémi et au faubourg.

4Pour les périodes ultérieures, les nombreux fossés parcellaires, les lanières de culture et les fosses de plantation montrent que le terrain était voué essentiellement à l’agriculture entre le xie et le xviiie s. La présence, sur ce terrain agricole, de quatre grandes fosses dépotoirs ayant livré un abondant matériel daté du bas Moyen Âge, dont des céramiques exceptionnellement bien conservées, est un indicateur de la gestion des déchets à une période où les autorités commencent à interdire les rejets sur la voie publique.

5À partir du xixe s., la parcelle est progressivement occupée par des bâtiments industriels ou d’habitation, localisés en bordure de la rue de Strasbourg et du chemin des Bas Prés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphane Louit, « Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). 49-51 rue de Strasbourg »Archéologie médiévale, 49 | 2019, 243-244.

Référence électronique

Stéphane Louit, « Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). 49-51 rue de Strasbourg » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 03 février 2020, consulté le 06 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/25032

Haut de page

Auteur

Stéphane Louit

unité d’archéologie de la ville de Saint-Denis

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Stéphane Louit

unité d’archéologie de la ville de Saint-Denis

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals