Skip to navigation – Site map

HomeNuméros49Chronique des fouilles médiévales...II. – Constructions et habitats e...II. 1. – Opérations de terrainGrospierres (Ardèche). Le prieuré...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II. 1. – Opérations de terrain

Grospierres (Ardèche). Le prieuré Saint-Théofrède du Rouret

Archaeological project director: Justine Saadi
p. 276-277

Full text

1Installé dans l’actuelle commune de Grospierres, non loin de la plaine alluviale du Chassezac, l’ensemble prieural est établi à la fin du xe s. sur demande aristocratique. En effet, en 990, l’abbaye de Saint-Chaffre du Monastier acquiert des terres dans la villa de Fontis Bellonis afin d’y édifier l’ecclesia de Revereto et de la dédier à saint Théofrède.

2La fouille archéologique programmée de 2017 fait suite à une campagne de sondages organisée en 2016 et permet de compléter les premières découvertes. Celles-ci attestent de la présence de vestiges de l’église et de bâtiments peut-être conventuels appartenant, certainement, au prieuré Saint-Théofrède du Rouret. Ces nouvelles données permettent de comprendre l’organisation architecturale et fonctionnelle d’un prieuré monastique rural fondé autour de l’an Mil. Les deux campagnes archéologiques ont révélé trois bâtiments, dont un édifice de culte antérieur au xiie s., composé d’un chevet semi-circulaire et d’une nef unique. L’édifice de culte se trouve sur la partie sommitale de la parcelle. En contrebas de celui-ci, deux bâtiments ont été mis au jour, qui pourraient être conventuels. L’édifice de culte est circonscrit par deux zones funéraires peut-être distinctes : une aire d’inhumation privilégiée au sud du chevet qui présente essentiellement des sépultures d’immatures (pour la zone fouillée) ; une seconde aire d’inhumation au niveau du parvis de l’édifice de culte composée de sépultures d’individus matures. Elle met d’ores et déjà en évidence une chronologie relative entre les différents types de sépultures.

3L’ensemble religieux découvert présente une chronologie relative des vestiges entre le xie et le xvie s. apr. J.-C.

Grospierres, le prieuré Saint-Théofrède du Rouret, cliché zénithal du sondage 20 : fondation du chevet de l’édifice de culte (GLR 17).

Grospierres, le prieuré Saint-Théofrède du Rouret, cliché zénithal du sondage 20 : fondation du chevet de l’édifice de culte (GLR 17).

Cl. C. Nicolas

Top of page

List of illustrations

Title Grospierres, le prieuré Saint-Théofrède du Rouret, cliché zénithal du sondage 20 : fondation du chevet de l’édifice de culte (GLR 17).
Credits Cl. C. Nicolas
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/25140/img-1.jpg
File image/jpeg, 999k
Top of page

References

Bibliographical reference

Justine Saadi, “Grospierres (Ardèche). Le prieuré Saint-Théofrède du Rouret”Archéologie médiévale, 49 | 2019, 276-277.

Electronic reference

Justine Saadi, “Grospierres (Ardèche). Le prieuré Saint-Théofrède du Rouret” [Note of archaeological project], Archéologie médiévale [Online], 49 | 2019, Online since 03 February 2020, connection on 18 October 2021. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/25140; DOI: https://doi.org/10.4000/archeomed.25140

Top of page

About the author

Justine Saadi

chercheur associé laboratoire ArAr UMR 5138

Top of page

Archaeological project director

Justine Saadi

chercheur associé laboratoire ArAr UMR 5138

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search