Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II. 1. – Opérations de terrain

Lesterps (Charente). L’abbaye

Responsable d’opération : Adrien Montigny
p. 279-280

Texte intégral

1Cette intervention est liée à deux projets de mise en valeur du centre bourg de la commune de Lesterps en Charente. Le projet à l’origine de la prescription initiale de diagnostic concerne le réaménagement d’un espace enherbé au sud de l’ancienne église abbatiale correspondant à l’emplacement du cloître et de l’aile occidentale des bâtiments conventuels. Le second projet, qui a entraîné un arrêté modificatif, implique l’aménagement d’un jardin paysager sur des terrains situés immédiatement à l’est de l’ensemble monastique.

2Lors de ce diagnostic, d’une emprise de 2 893 m², douze sondages, représentant une surface de 276 m², ont été réalisés.

3Cette abbaye fondée à la fin du xe s., suite à une donation du seigneur de Chabanais, se développe rapidement et suit la règle de saint Augustin. Comme nombre de sites monastiques, elle subit différents conflits et un affaiblissement progressif. À partir de la seconde moitié du xviie s., elle connut néanmoins un certain renouveau grâce à l’installation d’une communauté de Génovéfains. Au cours des premières décennies du xixe s., la moitié orientale de l’église disparut : il n’en subsista plus que la nef romane et son imposant clocher-porche.

4L’intervention archéologique a commencé sur les terrains situés à l’est des bâtiments monastiques. Sept sondages ont été réalisés sur cette emprise de 1 937 m², sous forme de tranchées orientées EO en fonction des contraintes existantes et surtout des vestiges potentiels. Quatre tranchées se sont avérées positives. Les différentes structures archéologiques mises au jour permettent de confirmer plusieurs hypothèses relatives à un cimetière utilisé jusqu’au xixe s., au système défensif du bourg et au chevet de l’ancienne abbatiale.

5Plusieurs sépultures en pleine terre ont été observées dans un sondage situé en bordure d’emprise. Elles prenaient place au sein d’un cimetière représenté sur le cadastre de 1824 mais en activité au moins dès le xviie s.

6Concernant les défenses du bourg, ce diagnostic permet d’envisager l’existence de structures défensives qui furent partiellement déplacées lors de l’agrandissement du chevet de l’abbatiale durant la première moitié du xiie s. L’enceinte, attestée dès le xve s. et dont le tracé est conservé dans le parcellaire, semble présenter la particularité de reposer sur des fondations en arcs de décharge.

7L’un des principaux apports de ce diagnostic reste probablement la mise au jour d’éléments attribués au chevet de l’ancienne abbatiale permettant ainsi d’en proposer une longueur totale et un plan général. Ces éléments, apparaissant dès 25 cm de profondeur, correspondent à des vestiges de la chapelle axiale et probablement de l’absidiole nord du chevet. Ces éléments, concordant avec une représentation du xviie s., permettent de proposer une longueur totale de 80 m à l’abbatiale.

8Sur l’emprise de l’emplacement du cloître et de l’aile occidentale des bâtiments conventuels, d’une superficie de 956 m², cinq sondages ont été répartis perpendiculairement à chaque côté de l’espace claustral. Ils ont fait apparaître des structures appartenant à ces deux ensembles distincts, à des profondeurs parfois très peu importantes. Un sondage a permis de vérifier l’état de conservation de l’aile occidentale des bâtiments conventuels en mettant au jour les vestiges du mur gouttereau est et d’un refend ainsi que d’une cave. Le mur bahut des galeries du cloître a été perçu dans plusieurs sondages. La présence de sépultures est attestée dans trois galeries, la quatrième n’ayant pas pu être sondée. Des aménagements antérieurs à ces galeries ont été ponctuellement observés sans que leur fonction n’ait pu être déterminée.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Adrien Montigny, « Lesterps (Charente). L’abbaye »Archéologie médiévale, 49 | 2019, 279-280.

Référence électronique

Adrien Montigny, « Lesterps (Charente). L’abbaye » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 03 février 2020, consulté le 13 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/25159

Haut de page

Auteur

Adrien Montigny

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Adrien Montigny

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals