Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2018
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II. 1. – Opérations de terrain

Saint-Benoît-sur-Loire (Loiret). Ancienne église Saint-Denis (rue Saint-Denis)

Responsable d’opération : Sylvain Aumard
p. 289-290

Texte intégral

1Totalement absente du paysage actuel de la bourgade de Saint-Benoît-sur-Loire, l’ancienne église Saint-Denis était un des édifices de procession situés en périphérie de la célèbre abbaye et participant aux liturgies monastiques. La documentation écrite la fait remonter au premier tiers du xie s. quand elle est reconstruite une première fois par le moine Helgaud pour accueillir les reliques des saints Denis, Rustique et Éleuthère, dérobées au cours des raids normands, puis une seconde fois après l’incendie de 1026 en la dotant cette fois d’une « couverture en pierre ». Transformée en habitation après la Révolution, elle conservait encore vers 1850 son chœur, recouvert de peintures murales. Dans le but d’établir un dossier de protection, les services de la Drac ont sollicité une expertise archéologique des élévations (CRMH) et un suivi des terrassements en cours (SRA).

2La nef a totalement disparu et il ne reste du chevet qu’un angle, édifié selon les techniques des xe-xie s. bien attestées en Val-de-Loire (joints très épais, usage du taillant). Le gouttereau nord, percé d’une porte en plein cintre à claveaux étroits, est surmonté de plusieurs départs de voûtes en berceau et de doubleaux montrant de belles alternances de briques et de calcaires. Très lacunaire, le pignon oriental ne conserve que l’amorce d’une grande baie centrale et d’une niche.

3Les vestiges romans appartiennent à un chevet plat formant un vaisseau unique de six mètres de largeur, le tout scandé de contreforts. Cette église succède à un autre bâtiment plus ancien (carolingien ?), partiellement reconnu au nord et de fonction non déterminée, mais vraisemblablement maintenu jusqu’au xviiie s. L’analyse archéologique des élévations romanes montre que les voûtes appartiennent sans doute à un second état. Les datations radiocarbone (charbon de bois dans les mortiers) et la dendrochronologie (linteau de la niche) sur les deux états fournissent une même fourchette chronologique en 1020 et 1040 et permettent de les relier aux indications textuelles. Coiffée d’une simple charpente, une première église aurait bien été construite peu avant 1026 pour recevoir de nouvelles reliques. Peu après, son chœur aurait été doté d’un voûtement à la suite d’un sinistre qu’aucun indice archéologique ne vient corroborer. L’autel n’a pas été retrouvé mais la fonction liturgique de l’espace se perçoit dans les dimensions importantes de la baie centrale et de la niche qui, en réalité, pourrait être un reliquaire. La conservation exceptionnelle d’éléments de menuiserie évoquant un système de fermeture vient également appuyer cette hypothèse (linteau et allège avec feuillures, fragment de vantail).

4L’analyse stratigraphique du sol montre que l’édifice a reçu peu de transformations au cours de son existence. Seul le gouttereau sud aurait fait l’objet d’une reconstruction au cours du Moyen Âge, vraisemblablement suite à des affaissements de sols ayant aussi entraîné le bâtiment mitoyen. Au cours du xixe s., l’église Saint-Denis semble connaître deux réductions successives, d’abord la démolition de la nef et d’une partie du chœur, ensuite celle du chevet dont les restes ont été intégrés dans le porche d’une grange.

Saint-Benoît-sur-Loire, ancienne église Saint-Denis : plan des vestiges et proposition de restitution.

Saint-Benoît-sur-Loire, ancienne église Saint-Denis : plan des vestiges et proposition de restitution.

Dessin X. D’Aire, CEM, 2018

Haut de page

Table des illustrations

Titre Saint-Benoît-sur-Loire, ancienne église Saint-Denis : plan des vestiges et proposition de restitution.
Crédits Dessin X. D’Aire, CEM, 2018
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/25197/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 464k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvain Aumard, « Saint-Benoît-sur-Loire (Loiret). Ancienne église Saint-Denis (rue Saint-Denis) »Archéologie médiévale, 49 | 2019, 289-290.

Référence électronique

Sylvain Aumard, « Saint-Benoît-sur-Loire (Loiret). Ancienne église Saint-Denis (rue Saint-Denis) » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 49 | 2019, mis en ligne le 03 février 2020, consulté le 06 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/25197

Haut de page

Auteur

Sylvain Aumard

Centre d’études médiévales, Auxerre

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Sylvain Aumard

Centre d’études médiévales, Auxerre

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals