Navigation – Plan du site

AccueilNuméros50Chronique des fouilles médiévales...II. – Constructions et habitats e...II. 1. – Opérations de terrainChenou (Seine-et-Marne). Église S...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2019
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II. 1. – Opérations de terrain

Chenou (Seine-et-Marne). Église Saint-Sulpice et Saint-Antoine

Responsable d’opération : Arnaud Prié
Notice rédigée avec Nicolas Thomas
p. 252

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Inrap

Texte intégral

1L’église Saint-Sulpice et Saint-Antoine de Chenou se trouve au cœur du village. Elle se compose d’un chœur et d’un porche du xiie s. encadrant à l’est et à l’ouest une nef unique d’époque moderne. Cette opération était une expertise archéologique rapide des élévations et du sous-sol.

2Dans l’angle NO de la nef moderne de l’église, le sondage 4 a livré sous le mur ouest de la nef un four piriforme creusé dans le calcaire où les récipients céramiques associés à l’abandon sont datés de la seconde moitié du xe ou du début du xie s.

3Le même sondage a également permis la découverte d’un ensemble complexe de constructions et d’aménagements correspondant aux coulées successives de deux cloches, en particulier les fondations du four de fusion ainsi que la base du moule de la seconde cloche coulée, remarquablement conservés.

4Les mesures réalisées au moyen d’un laser depuis le parvis de l’église indiquent que le diamètre de la cloche encore accrochée au pignon est identique à celui de celle sortie du dernier moule (60 cm, année inscrite 1572 ; base Palissy du ministère de la Culture). La fonderie pourrait ainsi être datée précisément, la stratigraphie et le mobilier désignant déjà l’époque moderne.

5Les autres sondages manuels ayant mis au jour treize sépultures en contextes peu perturbés, on peut s’attendre à une forte densité des tombes (de l’ordre de plusieurs centaines) sous une grande partie du sol de l’église. Le matériel céramique et la stratigraphie situent cette utilisation de l’édifice à la période moderne. Les os trouvés dans les remblais montrent l’existence de tombes plus anciennes, mais l’enchevêtrement funéraire dans ces petites surfaces sondées n’a pas permis de bien visualiser la séquence cimétériale médiévale.

6Le porche est daté des xie-xiie s. (style, sculpture, traces de taille…) alors qu’il est stratigraphiquement postérieur à la nef, certainement du xvie s. comme sa cloche. Il s’y appuie comme un élément architectural remonté a posteriori : ses murs nord et sud ne sont pas strictement alignés sur les angles de la nef, la baie du pignon de la nef est murée et occultée depuis l’installation de la charpente du porche, et les arcades de son mur occidental sont dissymétriques et étrangement ajustées au sud (arcs cintrés, ou segmentaires aux joints dissymétriques). Il est donc possible qu’il ait été récupéré dans un des deux établissements médiévaux situés à environ un kilomètre à l’est du village au moment de leur démolition à l’époque moderne.

Chenou, église Saint-Sulpice et Saint-Antoine, sondage 4, ST.3, plan orthophoto de l’état supérieur : F.9, F.23, 1/20.

Chenou, église Saint-Sulpice et Saint-Antoine, sondage 4, ST.3, plan orthophoto de l’état supérieur : F.9, F.23, 1/20.

Cl. R. Touquet

Haut de page

Table des illustrations

Titre Chenou, église Saint-Sulpice et Saint-Antoine, sondage 4, ST.3, plan orthophoto de l’état supérieur : F.9, F.23, 1/20.
Crédits Cl. R. Touquet
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/35253/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 837k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Arnaud Prié et Nicolas Thomas, « Chenou (Seine-et-Marne). Église Saint-Sulpice et Saint-Antoine »Archéologie médiévale, 50 | 2020, 252.

Référence électronique

Arnaud Prié, Nicolas Thomas, « Chenou (Seine-et-Marne). Église Saint-Sulpice et Saint-Antoine » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 50 | 2020, mis en ligne le 15 février 2021, consulté le 21 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/35253 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.35253

Haut de page

Auteurs

Arnaud Prié

Inrap

Articles du même auteur

Nicolas Thomas

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Arnaud Prié

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search