Navigation – Plan du site

AccueilNuméros51Chroniques des fouilles médiévale...IV. – Sépultures et nécropolesIV. 1. – Opérations de terrainAigondigné (Deux-Sèvres). Village...

Chroniques des fouilles médiévales en France en 2020
IV. – Sépultures et nécropoles
IV. 1. – Opérations de terrain

Aigondigné (Deux-Sèvres). Village de Mougon

Responsable d’opération : Emmanuel Barbier
p. 279

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Inrap

Texte intégral

1Le village de Mougon est situé au sud du département des Deux-Sèvres. Le bourg est traversé par une voie majeure menant de Limoges à Niort, en passant par Melle. Le territoire est principalement composé d’une plaine vallonnée, arrosée par le cours d’eau sinueux du Lambon, qui se jette dans la Sèvre niortaise à Niort.

2Le diagnostic archéologique concerne les places centrales de Mougon, situées paradoxalement en marge du bourg qui se développe plus au nord, aux abords d’un prieuré fondé en 1029 et cédé par Guillaume, vicomte d’Aulnay, à l’abbé de Cluny. Quelques vestiges témoignent de cette installation située à moins de 200 m des places concernées par les futurs travaux. Ni l’emplacement ni même la présence de l’église paroissiale ne sont connus. L’église actuelle relève en effet d’une construction opportuniste réalisée au sein d’une grange dans le deuxième quart du xixe s. Ces restructurations ont vraisemblablement été imposées suite aux destructions et aménagements opérés durant les guerres de Religion. Cette région ne fut pas épargnée par les conflits et a longtemps constitué un foyer important du protestantisme : un temple y fut construit dès le début du xvie s., le Colloque de 1646 s’y est tenu et elle a subi les dragonnades en 1681.

3Ce contexte a motivé la réalisation d’un diagnostic archéologique en amont de travaux de rénovation de l’actuel centre-bourg couvrant une surface relativement importante (5 649 m²). Six tranchées de diagnostic ont été réalisées.

4Si les deux tranchées les plus éloignées n’ont pas révélé de vestige significatif, hormis quelques éléments de parcellaire, celle située au plus près du bourg rend compte d’une occupation bâtie. Un bâtiment, très arasé suite à une destruction récente, a été identifié. Les niveaux de sols potentiellement associés n’étaient pas préservés. Au contraire, les trois tranchées de diagnostic réalisées au nord de l’emprise, au contact du centre-bourg ancien, témoignent d’une occupation funéraire relativement dense et bien préservée. Près d’une quarantaine d’inhumations ont été repérées sur une surface relativement vaste (environ 2 200 m²). Les fosses sépulcrales sont généralement orientées NO/SE. Des recoupements sont perceptibles sur l’ensemble du secteur exploré, mais la densité d’inhumations demeure très relative, un seul « niveau » de sépultures ayant été repéré au contact du substrat calcaire. Les pratiques employées paraissent très diverses ; les sépultures en coffrages de pierres (complets ou partiels) sont mêlées aux cercueils et aux inhumations en linceul, leur usage semblant davantage reconnu au sud du cimetière.

5La présence d’un cimetière paroissial paraît donc très probable. Les inhumations y semblent pratiquées au cours d’une période allant du xiie au xvie s. Ces données confortent l’hypothèse d’une église détruite durant les guerres de Religion, dont les vestiges n’ont pas été appréhendés au cours du diagnostic archéologique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Emmanuel Barbier, « Aigondigné (Deux-Sèvres). Village de Mougon »Archéologie médiévale, 51 | 2021, 279.

Référence électronique

Emmanuel Barbier, « Aigondigné (Deux-Sèvres). Village de Mougon » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 51 | 2021, mis en ligne le 20 mars 2022, consulté le 23 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/40258 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.40258

Haut de page

Auteur

Emmanuel Barbier

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Emmanuel Barbier

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search