Navigation – Plan du site

AccueilNuméros51Chroniques des fouilles médiévale...III. – Constructions et habitats ...III. 1 – Opérations de terrainAix-en-Provence (Bouches-du-Rhône...

Chroniques des fouilles médiévales en France en 2020
III. – Constructions et habitats fortifiés
III. 1 – Opérations de terrain

Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Rue des Guerriers

Responsable d’opération : Sandrine Claude
p. 241

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Ville d’Aix-en-Provence – Direction archéologie et muséum

Texte intégral

1Un affaissement de voirie, dû à des ravinements souterrains en partie haute de la rue des Guerriers, a mis au jour le parement intérieur de l’enceinte urbaine du xive s. sur plus de 3,80 m de long et 1,50 m de haut. Les observations réalisées sur ce segment, qui suit la courbure de la limite de l’ancien bourg Saint-Sauveur, ont été conduites dans le cadre d’une prescription de fouille d’archéologie préventive.

2La portion de maçonnerie dégagée sur huit assises correspond à l’extrémité ouest de la courtine nord, comprise entre la porte Notre-Dame, qui enjambait la rue Jacques-de-la-Roque, et la première tour de flanquement occidentale, aujourd’hui disparues. Ici, rien ne permet de soupçonner l’éventualité d’une base antérieure à l’enceinte du xive s. et pouvant étayer l’hypothèse d’une reprise de la fortification du bourg Saint-Sauveur (dont N. Coulet place l’édification à partir de 1185).

3La partie concernée du mur montre une rupture nette d’alignement, avec un infléchissement de son segment occidental vers le sud. De part et d’autre de cette césure, sous des reprises récentes, les deux parements présentent la même rapidité d’exécution observée en d’autres points de la fortification, notamment au niveau des courtines nord du quartier Bellegarde. Ils sont formés de moellons équarris en calcaire blanc-beige, avec une mise en œuvre sensiblement plus soignée à l’ouest, où les assises sont plus régulières et les pierres de calage rares. Ces différences de traitement ont généré des discontinuités d’assises, pourtant liées par le même mortier, ce qui ne laisse aucun doute sur le montage concomitant des deux segments de mur. Les disparités observées, qui résultent en partie d’approvisionnements différents en matériaux, pourraient trahir la présence de deux équipes travaillant parallèlement ; l’une à l’est sur la courtine, l’autre sur la tour ouest ouverte à la gorge.

Aix-en-Provence,tracé du segment nord de l’enceinte urbaine de la fin du xive s. En rouge : emprise de la zone de fouille.

Aix-en-Provence,tracé du segment nord de l’enceinte urbaine de la fin du xive s. En rouge : emprise de la zone de fouille.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Aix-en-Provence,tracé du segment nord de l’enceinte urbaine de la fin du xive s. En rouge : emprise de la zone de fouille.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/40458/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 354k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sandrine Claude, « Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Rue des Guerriers »Archéologie médiévale, 51 | 2021, 241.

Référence électronique

Sandrine Claude, « Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Rue des Guerriers » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 51 | 2021, mis en ligne le 20 mars 2022, consulté le 09 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/40458 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.40458

Haut de page

Auteur

Sandrine Claude

Ville d’Aix-en-Provence – Direction archéologie et muséum

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Sandrine Claude

Ville d’Aix-en-Provence – Direction archéologie et muséum

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC BY-NC 4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International - CC BY-NC 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search