Navigation – Plan du site

AccueilNuméros51Chroniques des fouilles médiévale...III. – Constructions et habitats ...III. 1 – Opérations de terrainRochefort (Charente-Maritime). Ar...

Chroniques des fouilles médiévales en France en 2020
III. – Constructions et habitats fortifiés
III. 1 – Opérations de terrain

Rochefort (Charente-Maritime). Arsenal (espace 4)

Responsable d’opération : Bastien Gissinger
p. 262-263

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Département de la Charente-Maritime

Texte intégral

1Un diagnostic a été prescrit sur une ultime zone destinée à être aménagée autour du cœur névralgique de l’arsenal de Rochefort. Il fait suite à l’exploration de trois autres secteurs, répartis autour des formes de radoub, explorés fin 2019.

2La superficie fouillée, dépassant 9 100 m², était parsemée d’arbres et de réseaux d’arrosage, attendus dans ce secteur, en jardins depuis le xviie s. Les plans les plus anciens montrent, à proximité des restes du château, une zone couverte de friche et ponctuellement aménagée de rangées d’arbres, avant même la construction de la Corderie royale.

3Les vingt-quatre sondages ont révélé un assez grand nombre de vestiges datant en majorité de la période médiévale et en rapport avec le passé féodal de la ville de Rochefort. Plusieurs zones distinctes d’occupation ont été mises en évidence à travers la découverte de structures variées comprenant des fossés défensifs, des chemins creux, des constructions en terre et bois (trous de poteaux) ou avec des soubassements en pierre, des silos enterrés, des dépotoirs, etc.

4L’interprétation des vestiges et les liens établis avec un plan de 1666 (qui représente schématiquement la ville, notamment les restes des constructions castrales mais sans grand respect des proportions) ont aidé à la compréhension générale de l’organisation du site castral et de ses abords.

5Il est ainsi possible d’envisager un ensemble clos d’environ 160 m sur 80 m, presque rectangulaire, marqué au SE et au SO par des tours circulaires. La surface ceinturée de murs atteint ainsi près de 1,3 ha, et davantage si l’on y inclut les fossés. L’ensemble est orienté NS, le long de la Charente. Si l’habitat existe dans cette zone au xie s., ainsi qu’en témoignent des niveaux détritiques, la zone ne semble fortifiée dans son état maximal qu’à partir de la seconde moitié du xiie s. ou au début du siècle suivant. L’habitat se développe au sein des « remparts » et sur les comblements de fossés appartenant, peut-être, à une première enceinte, sinon à l’emplacement d’anciens chemins creux. Des constructions en pierre et des zones d’ensilage sont réparties sur l’ensemble de la basse cour. La zone qui comprend probablement le logis seigneurial se trouve au sud, près de la grosse tour ronde dégagée en 2019. Au nord, le développement de l’habitat se poursuit au-delà du vaste fossé, d’une largeur de 20 m environ et qui est traversé par une voie autour des xive-xve s.

6La période moderne ne se caractérise, dans le secteur diagnostiqué, que par des aménagements de jardins attenants à l’hôtel de la Marine (fontaine, fosses de plantation d’arbres, etc.).

7Les données recueillies lors du diagnostic, couplées à celles de l’opération réalisée plus au sud en octobre 2019, nous permettent d’esquisser la chronologie et l’organisation générale de l’ensemble castral. La zone est vaste et bien construite et le mobilier abondant.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bastien Gissinger, « Rochefort (Charente-Maritime). Arsenal (espace 4) »Archéologie médiévale, 51 | 2021, 262-263.

Référence électronique

Bastien Gissinger, « Rochefort (Charente-Maritime). Arsenal (espace 4) » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 51 | 2021, mis en ligne le 20 mars 2022, consulté le 29 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/40748 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.40748

Haut de page

Auteur

Bastien Gissinger

Département de la Charente-Maritime, UMR 7302

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Bastien Gissinger

Département de la Charente-Maritime, UMR 7302

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search