Navigation – Plan du site

AccueilNuméros51Chroniques des fouilles médiévale...I. – Constructions et habitats ci...I. 1 - Opérations de terrainBas-et-Lezat (Puy-de-Dôme). Lezat

Chroniques des fouilles médiévales en France en 2020
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1 - Opérations de terrain

Bas-et-Lezat (Puy-de-Dôme). Lezat

Responsable d’opération : Aurélie Savignat
p. 177-178

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Inrap

Texte intégral

1La construction d’une maison individuelle a motivé la prescription d’un diagnostic puis d’une opération de fouille au hameau de Lezat. Sur une superficie de 1 237 m2, de nombreux vestiges, allant du ixe jusqu’au xive s., ont été mis au jour. La phase post-fouille n’est pas achevée et de nombreuses études sont en attente, néanmoins, il est possible de caractériser la succession des occupations.

2La première phase débute aux alentours des ixe-xe s., avec la mise en place d’une aire funéraire, à mettre en relation avec l’église paroissiale Saint-Étienne de Lezat, aujourd’hui disparue. Cette dernière était probablement localisée à proximité, à l’ouest de la parcelle investiguée, et occupait un petit promontoire encore visible aujourd’hui. Les 150 sépultures mises au jour ne représentent qu’une partie du cimetière. Une autre portion a également été identifiée quelques mètres plus au sud, lors d’une opération de sauvetage, au début de l’année 2019, sous la direction d’Agathe Chen (société Hadès Archéologie).

3Aux alentours des xie-xiie s., les sépultures sont recoupées par la mise en place de bâtiments excavés (1,50 à 2 m de profondeur), d’une cave, d’un four creusé dans les strates marno-calcaires et d’une aire d’ensilage. La cave se présente sous la forme d’un creusement ovoïde pourvu de quelques marches sur le côté oriental et d’un accès de galerie souterraine rejeté sur le côté opposé. Ce souterrain fait écho à d’autres galeries, probables annexes de stockage, présentes dans l’emprise et observées de manière sporadique.

4Une question a fait l’objet d’une attention particulière, celle de la construction en terre. Elle a pu être identifiée par les résidus présents au sein des comblements des silos ayant servi de dépotoir et des séquences d’abandon des bâtiments. Ils prennent la forme soit de fragments de terre à bâtir incendiés présentant des négatifs de clayonnage, soit de sédiments malaxés, d’amalgames ou de briques crues. En outre, des structures linéaires, très peu profondément ancrées, pourraient matérialiser des murs parcellaires en terre. Les analyses micromorphologiques permettront de préciser ces hypothèses.

5Enfin, aux alentours des xiiie-xive s., un grand bâtiment, probablement à vocation agricole, est installé au niveau de la bordure orientale de la parcelle. Il est pourvu de deux pièces et un puits occupe une place centrale au sein de l’une d’elles. L’ensemble est contemporain d’un système fossoyé portant les caractéristiques d’un enclos ecclésial enserrant, probablement, l’église paroissiale et son cimetière.

6Les premières occupations pourraient appartenir à une des nombreuses villæ disparues au cours du xiie s., le peuplement se concentrant alors au sein des bourgs les plus importants. Dans le cas présent, il doit s’agir du hameau de Bas, lequel forme actuellement le cœur de la commune de Bas-et-Lezat. Le lieu de culte, quant à lui, perdure jusqu’à la fin du xviiie s. ; la dernière mention connue étant celle d’une célébration de baptême en 1792.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aurélie Savignat, « Bas-et-Lezat (Puy-de-Dôme). Lezat »Archéologie médiévale, 51 | 2021, 177-178.

Référence électronique

Aurélie Savignat, « Bas-et-Lezat (Puy-de-Dôme). Lezat » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 51 | 2021, mis en ligne le 20 mars 2022, consulté le 01 mars 2024. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/41270 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.41270

Haut de page

Responsable d’opération

Aurélie Savignat

Inrap

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search