Navigation – Plan du site

AccueilNuméros37Chronique des fouilles médiévales...II. – Constructions et habitats e...II 1 – Sites fouillésPertuis(Vaucluse). Couvent des Ca...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2006
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1 – Sites fouillés

Pertuis(Vaucluse). Couvent des Carmes

Responsable d’opération : François Guyonnet

Texte intégral

1Le centre ancien de Pertuis recèle un patrimoine architectural exceptionnel dont la majeure partie date des xvie et xviie s. Un projet de réhabilitation de l’ancien couvent des Carmes a donné lieu à une étude archéologique préalable. Celle-ci offrait une nouvelle opportunité – après les recherches réalisées sur le couvent des Carmes d’Apt – d’enrichir nos connaissances sur cet ordre Mendiant, sur son implantation autour du Luberon et sur les particularités de son architecture conventuelle. L’intérêt du couvent de Pertuis réside, entre autres, dans la datation tardive de sa fondation, à l’extrême fin du xve s. ; jusqu’à cette date, l’abbaye de Montmajour régnait sur la vie religieuse du lieu et décourageait les velléités d’implantation des nouveaux ordres. Grâce à Marguerite d’Oraison, les carmes bénéficient d’un appui aristocratique important ; c’est alors qu’ils édifient leur couvent dans un faubourg situé près de l’enceinte médiévale – dès le tout début du xvie s. L’originalité du couvent tient à la disposition de l’église résolument implantée pour s’ouvrir vers la ville et recevoir les fidèles. L’architecture du sanctuaire oscille entre le respect de la tradition et un modernisme timide : les grandes lignes sont gothiques avec un chœur pentagonal, une nef plus haute bordée de collatéraux. Quelques innovations annoncent les changements à venir avec pour exemple le décor des chapiteaux. L’église des Carmes de Pertuis préfigure les grands chantiers de la seconde moitié du xvie s. qui ont vu la multiplication, dans le pays d’Aigues, d’églises gothiques construites dans un style flamboyant particulier.

2Hormis l’étude architecturale de l’église et d’une partie des bâtiments conventuels, l’intervention archéologique a permis d’évaluer le sous-sol du couvent. Les sondages ont livré les vestiges d’une galerie de cloître, de deux chapelles annexes de l’église, d’une cave du xvie s. et de constructions à vocation agricole dans l’ancien jardin. Dans l’église, les sondages ont confirmé la destruction totale du sous-sol, dès la fin du xviiie s., pour procéder à l’aménagement de caves ; ils ont également permis d’observer la base des piliers et les fondations de l’église.

Pertuis. Couvent des Carmes.

Pertuis. Couvent des Carmes.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Pertuis. Couvent des Carmes.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/47384/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 511k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

François Guyonnet, « Pertuis(Vaucluse). Couvent des Carmes » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 37 | 2007, mis en ligne le 27 mars 2023, consulté le 23 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/47384 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.47384

Haut de page

Auteur

François Guyonnet

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

François Guyonnet

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search