Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2014
VI. – Archéologie subaquatique, épaves et installations portuaires
VI 2. – Prospections

Hyeres (Var). Le Trou du Pirate

Responsable d’opération : Jules Masson Mourey
Notice rédigée avec Louise Roche
p. 292-293

Entrées d’index

Année de l'opération:

2014
Haut de page

Texte intégral

1Sur la côte ouest de l’île de Porquerolles (Var), l’existence d’un complexe à trois entrées, excavé dans les falaises de schiste, est connue de nombre d’insulaires et de visiteurs sous le nom évocateur de Trou du Pirate. La tradition locale identifie en effet ces différentes galeries – dont la plus profonde est longue de 14,50 m – comme l’œuvre des corsaires barbaresques ayant sévi dans les eaux des Îles d’Or, au cours du xvie s. Ces aménagements auraient permis le stockage de marchandises volées et leur réacheminement vers la presqu’île de Giens, juste en face. En raison de l’absence de travaux consacrés au site, nous avons entrepris de constituer une ébauche de documentation scientifique au moyen de prospections pédestres, de relevés photographiques et topographiques du complexe souterrain. La prospection a permis de récolter quelques tessons de céramique glaçurée (médiévale ou moderne) et d’observer l’existence, à l’air libre, d’un escalier très érodé et aménagé à même la paroi rocheuse à proximité directe des galeries. Par la photographie et la topographie, nous avons établi un fonds documentaire constituant une base d’étude. Il y a de toute évidence, dans ces aménagements, un projet – que nous percevons encore mal – d’exploitation du milieu maritime : projet commercial (licite ou non) ? halieutique ? militaire ? de surveillance ? de piraterie ? de course ? de stockage ? Une fouille apparaît comme indispensable à la bonne lecture de ce site original.

Hyères, aperçu d’une partie du complexe souterrain du Trou du ­Pirate (cl. L. Roche).

Hyères, aperçu d’une partie du complexe souterrain du Trou du ­Pirate (cl. L. Roche).

Cl. L. Roche

Haut de page

Table des illustrations

Titre Hyères, aperçu d’une partie du complexe souterrain du Trou du ­Pirate (cl. L. Roche).
Crédits Cl. L. Roche
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/6761/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 213k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Louise Roche, « Hyeres (Var). Le Trou du Pirate »Archéologie médiévale, 45 | 2015, 292-293.

Référence électronique

Jules Masson Mourey, Louise Roche, « Hyeres (Var). Le Trou du Pirate » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 45 | 2015, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 09 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/6761

Haut de page

Responsable d’opération

Jules Masson Mourey

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals