Navigation – Plan du site

AccueilNuméros47Chronique des fouilles médiévales...I. – Constructions et habitats ci...I. 1. – Opérations de terrainAix-en-Provence (Bouche-du-Rhône)...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2016
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Aix-en-Provence (Bouche-du-Rhône). Place des Prêcheurs et abords

Responsable d’opération : Aurélie Bouquet
Notice rédigée avec Sandrine Claude et Mireille Cobos
p. 138-139

Notes de la rédaction

Organisme responsable de la fouille : mairie d’Aix-en-Provence

Texte intégral

1Le projet de requalification des places Verdun-Prêcheurs, qui inclut la rénovation complète des réseaux humides souterrains des deux places ainsi que des rues adjacentes, est à l’origine des recherches conduites sur ce secteur en 2016.

2Jusqu’à ce que la construction du palais de justice ne libère, à la fin du xviiie s., l’espace de la place de Verdun, les quartiers orientaux de la ville d’Aix ne s’organisaient qu’autour de celle des Prêcheurs située plus au nord. Voulue et dessinée par le roi René d’Anjou, en 1471, pour mettre en valeur la façade nord du palais comtal, cette place est le premier projet d’urbanisme raisonné conçu à Aix. Sa localisation, dans un secteur resté en périphérie immédiate de la ville depuis l’Antiquité jusqu’à l’orée de l’époque moderne où une extension des remparts la met à l’abri, en fait une zone d’étude privilégiée qui a motivé la prescription d’un diagnostic puis celle d’une fouille préventive. La place des Prêcheurs offre, en effet, la perspective de saisir les lignes de fortifications anciennes (xie-xiiie s.) et leur système de défense avancée, les traces des faubourgs du xiiie s. connus uniquement par les textes, les ensembles monumentaux médiévaux qui jalonnent ses abords (première église des Prêcheurs, Saint-Sulpice) et le cimetière des frères Prêcheurs. Ces travaux donnent en outre la possibilité de documenter des aménagements spécifiques liés à l’usage propre de la place (croix votive, pilori, gibet, fontaine…) et les anciens réseaux d’eau souterrains qui la traversaient.

3Au débouché de la rue Rifle-Rafle sur la place des Prêcheurs, la fondation d’un mur médiéval a été observée sur toute son épaisseur de 2,34 m et une hauteur d’1 m. Elle porte les restes d’une élévation dont les parements de moellons équarris, montés en retrait, sont conservés sur trois assises. Si son tracé N-S s’aligne sur les façades de la rive ouest de la place, les éléments ne sont pas suffisants pour conclure à la présence de l’enceinte, en dépit de la puissance de cette construction, qui compte tenu de sa situation au niveau du portalet, pourrait être le mur nord d’un passage voûté de type androne.

4Au débouché ouest de la rue, a été mis au jour, sur quatre assises et une hauteur d’1,55 m, un massif appareillé en pierre de taille (calcaire coquillier de type Bibemus) d’1,07 m de large sur 3,94 m de long. Située dans l’axe de la rue avec une orientation E-O, cette construction est marquée par une feuillure qui dessine les tableaux intérieur et extérieur d’un passage. Elle n’a pas été datée et sa base qui ne s’aligne ni sur les niveaux de caves, ni sur ceux de la voirie, pose encore question.

5Au nord de la place, la fouille a révélé une partie du cimetière de l’église des Prêcheurs, représenté en 1573 sur le plan de Belleforest. La centaine de sépultures découvertes à ce jour se répartit, entre le milieu du Moyen Âge et le début du xviiie s., sur au moins quatre niveaux présentant des regroupements qui témoignent d’une densité d’occupation parfois importante, marquée par le recoupement de certaines tombes. En majorité individuelles et occidentées, les sépultures répondent à des modes d’inhumations homogènes en pleine terre et/ou en cercueil, qui ont livré, dans la plupart des cas, des indices de linceuls.

6Sur environ 1,50 m d’épaisseur, une succession de niveaux de circulation (voie, place), chaulés et recouverts pour certains par un brasier de calcaire coquillier, témoigne de l’exhaussement progressif de la place depuis le xiiie s.

7Dans sa moitié sud, à l’est de la fontaine, a été mis au jour, sur dix assises, un mur en arc de cercle monté pour soutenir les remblais situés à l’est. Plus au nord, un second mur N-S, également construit en terrasse, a été suivi sur plus de 10 m de long. Les sédiments qui se sont par la suite constitués à l’ouest de ces constructions s’apparentent à des dépôts hydrauliques. Compte tenu du caractère médiéval qu’offre leur mise en œuvre, ces murs pourraient constituer les restes des défenses avancées du rempart du xiiie s. (élément de franchissement, contrescarpe du fossé ?).

Aix-en-Provence, Place des Prêcheurs et abords, plan général des vestiges.

Aix-en-Provence, Place des Prêcheurs et abords, plan général des vestiges.

DAO M. Panneau

Haut de page

Table des illustrations

Titre Aix-en-Provence, Place des Prêcheurs et abords, plan général des vestiges.
Crédits DAO M. Panneau
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/6795/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 424k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aurélie Bouquet, Sandrine Claude et Mireille Cobos, « Aix-en-Provence (Bouche-du-Rhône). Place des Prêcheurs et abords »Archéologie médiévale, 47 | 2017, 138-139.

Référence électronique

Aurélie Bouquet, Sandrine Claude et Mireille Cobos, « Aix-en-Provence (Bouche-du-Rhône). Place des Prêcheurs et abords » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 47 | 2017, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 29 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/6795 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.6795

Haut de page

Auteurs

Aurélie Bouquet

mairie d’Aix-en-Provence

Articles du même auteur

Sandrine Claude

Articles du même auteur

Mireille Cobos

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Aurélie Bouquet

mairie d’Aix-en-Provence

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC BY-NC 4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International - CC BY-NC 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search