Navigation – Sitemap

HauptseiteNuméros47Chronique des fouilles médiévales...I. – Constructions et habitats ci...I. 1. – Opérations de terrainBrive-la-Gaillarde (Corrèze). Îlo...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2016
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Brive-la-Gaillarde (Corrèze). Îlot Massénat

Grabungsleiter: Julien Ollivier
p. 145

Anmerkungen der Redaktion

Organisme responsable de la fouille : Hadès

Volltext

1La fouille archéologique de l’îlot Massénat a été entreprise à l’été 2016, en préalable à la construction de logements et de locaux à vocation commerciale avec parking semi-enterré. Elle a porté sur une surface d’environ 900 m2 et a duré 2 mois avec une équipe de 5 archéologues. Le site, diagnostiqué en 2004 (dir. J. Roger, Inrap), est localisé au sud du Puy Saint-Pierre, où ont été découverts tous les vestiges de l’occupation antique de Brive, encore mal caractérisée. L’îlot est par ailleurs situé immédiatement à l’extérieur de la première enceinte de la ville, datée du xiie s., et à l’intérieur de la surface enclose par la seconde, érigée au xive s. Les données de l’opération sont encore en cours d’étude et les quelques informations qui suivent, notamment celles ayant trait à la chronologie des différentes phases, devront encore être confirmées et affinées par les analyses à venir.

2La première phase d’occupation remonte au Haut Empire et concerne une zone limitée à une quarantaine de mètres carrés, en partie SE de l’emprise de fouille. Les seuls vestiges conservés sont des fosses creusées dans le substrat alluvial et qu’il n’est guère possible, faute d’éléments nous permettant de mieux appréhender le contexte, de caractériser précisément.

3Un bâtiment est établi dans le même secteur à la fin de l’Antiquité ou durant le haut Moyen Âge d’après un premier examen du mobilier associé. Il est formé de trois murs en galets formant un espace de 4 m du nord au sud pour au moins 5,25 m d’est en ouest. L’édifice n’est conservé qu’en fondation et aucun niveau lié à son occupation n’a été mis au jour.

4Pour la période médiévale, contrairement à ce que la localisation de la parcelle fouillée pouvait laisser espérer, aucune trace du fossé de l’enceinte du xiie s. n’a été détectée. L’occupation de cette période ne semble en effet pas représentée et les vestiges de la troisième phase d’occupation paraissent plutôt attribuables au bas Moyen Âge. Il s’agit de vastes fosses identifiées en partie nord de l’emprise, peut-être ouvertes pour le prélèvement de matériaux. Des constructions isolées pourraient également être associées à cette phase, mais leur piètre état de conservation ne permet pas de restituer le moindre plan.

5En effet, la construction de maisons équipées de caves à partir de l’époque moderne a entraîné la destruction d’une grande partie des vestiges antérieurs. Les premiers murs de cette époque semblent correspondre aux limites des parcelles représentées sur le plan Massénat, dressé entre 1744 et 1759. Les plus récents, qui constituent l’essentiel des vestiges bâtis détectés lors de l’opération, apparaissent pour leur part sur le plan cadastral de 1823 et sur différents documents du xixe s., et nombre d’entre eux sont associés à la Maison Maijonnade, édifiée en 1822-1823 au NE de l’emprise de la fouille. Sa construction a entraîné d’importantes modifications dans le parcellaire du secteur, progressivement transformé en parking durant la seconde moitié du xxe s.

Seitenanfang

Zitierempfehlung

Papierversionen:

Julien Ollivier, „Brive-la-Gaillarde (Corrèze). Îlot Massénat“Archéologie médiévale, 47 | 2017, 145.

Online-Version

Julien Ollivier, „Brive-la-Gaillarde (Corrèze). Îlot Massénat“ [archäologische Miszelle], Archéologie médiévale [Online], 47 | 2017, Online erschienen am: 15 Februar 2018, abgerufen am 06 Dezember 2021. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/6806; DOI: https://doi.org/10.4000/archeomed.6806

Seitenanfang

Autor

Julien Ollivier

Hadès

Weitere Artikel des Autors

Seitenanfang

Grabungsleiter

Julien Ollivier

Hadès

Ausgrabung unter der Leitung von diesem Archäologen

Seitenanfang

Urheberrechte

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Seitenanfang
Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search