Navigation – Plan du site

AccueilNuméros47Chronique des fouilles médiévales...I. – Constructions et habitats ci...I. 1. – Opérations de terrainFigari (Corse du Sud). A Testa

Chronique des fouilles médiévales en France en 2016
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Figari (Corse du Sud). A Testa

Responsable d’opération : Patrick Ferreira
p. 149

Entrées d’index

Année de l'opération :

2016

Numéro d’opération :

81453

Chronologie :

époque moderne
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme responsable de la fouille : Inrap

Rapport final d'opération : http://dolia.inrap.fr/flora/ark:/12345/0148308

Texte intégral

1À la demande du service régional de l’archéologie, une opération de diagnostic et une rapide étude du bâti ont été réalisées sur les terrains et la maison située sur la commune de Figari, en Corse du Sud, au lieu-dit « A Testa » (parcelles 80 et 82 de la section G). La prescription archéologique concerne une surface au sol de 1 000 m2.

2Plusieurs sondages ont été réalisés autour de la construction et plusieurs contrôles ont été effectués, lorsque cela était possible, au sol et dans les murs afin d’étudier le bâti. Au moins 2 états ont été reconnus dans la construction, alors qu’aucun vestige ancien n’a été identifié aux abords immédiats de la maison.

3D’un point de vue architectural, la construction est un imposant quadrilatère construit en moellon de granit. Il s’agit d’une maison avec un étage bâti sur 3 caves voûtées, et pourvu d’un grenier. L’ensemble du bâtiment est encore en élévation mais dépourvu de sa toiture. Ce bâtiment se rapproche typologiquement de maisons fortes construites dans le sud de l’île, comme à Urbalacone ou à Sainte-Lucie de Tallano, pour ne citer que ces deux exemples.

4Le rare mobilier céramique retrouvé lors de cette opération date pour les plus anciens fragments du xvie-xviie s.

5Même si le caractère défensif est peu présent avec seulement une bretèche située au-dessus de la porte principale, les codes de représentation sont présents (construction imposante) et semblent suffisants pour désigner cette maison comme « domus fortis ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Patrick Ferreira, « Figari (Corse du Sud). A Testa »Archéologie médiévale, 47 | 2017, 149.

Référence électronique

Patrick Ferreira, « Figari (Corse du Sud). A Testa » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 47 | 2017, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 18 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/6815 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.6815

Haut de page

Auteur

Patrick Ferreira

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Patrick Ferreira

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search