Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2016
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Murol (Puy-de-Dôme).

Responsable d’opération : Dominique Allios
p. 160

Entrées d’index

Année de l'opération:

2016
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme responsable de la fouille : université de Rennes

Texte intégral

1L’étude du territoire de la commune de Murol en Auvergne se poursuit depuis 2008. Les recherches se focalisent actuellement sur plusieurs éléments.

2Les pentes septentrionales du château de Murol ont été partiellement bouleversées à la suite de travaux d’aménagement électrique. Les vestiges de constructions et de nombreuses céramiques (du ixe s. au xiie s.) soulèvent la probabilité d’un village ancien ; une demande de sondage a été déposée au SRA Auvergne-Rhône-Alpes.

3L’inventaire des données archéologiques anciennes et des collections du petit musée archéologique de Murol est en cours d’achèvement (du néolithique au xvie s.). Toutes les données sont compilées sur un système d’information géographique (GIS), associées à des prospections géologiques et des analyses systématiques des roches et des matériaux par spectrographie proche infrarouge (P. Lavina, M. Kiefer, J. Huget institut UniLaSalle, C. Scuito, université d’Umeá). Ces études sont corrélées à l’inventaire et l’étude du patrimoine monumental de ce secteur (B. Delamarre LAHM UMR 6566).

4Des sondages autorisés par le SRA ont été effectués, dans le cadre d’une thèse de doctorat de N. Guermeur (Rennes 2 Lahm UMR 6566), sur les occupations des sites excavés de moyenne montagne les tra qui ont révélé plusieurs niveaux d’occupations et des tessons de céramique des xive-xvie s.

5Les inventaires des cavités et des habitats troglodytiques médiévaux (Boissière, Rajat, Beaune-le-Froid) montrent différentes modalités d’occupations du haut Moyen Âge à l’époque contemporaine, d’habitats à caves à fromage.

6Ces recherches pluridisciplinaires sont concertées dans une approche tentant de percevoir l’anthropisation de ce secteur, pris comme échantillon, puis confronté à des modèles européens. La présence de sites antiques et de la fin de l’Antiquité montre une organisation territoriale forte (voies, relais, fanum, villa ou petites agglomérations, carrières) qui se modifierait partiellement à partir du ixe s. : les voies de communication sont conservées, mais la présence d’un castrum ou d’un site de hauteur (château de Murol, La garde et Varenne dans la commune de Chambon-sur-Lac) pourrait remonter à des périodes antérieures au xie s. Les zones de montagnes présentent aussi de nombreuses traces d’activité humaine dès le néolithique et se situent en pleine interaction avec les zones de plaine (La Limagne).

7La synthèse de ces recherches sera marquée par la publication d’un second ouvrage, le premier tome ayant été publié en 2015 (Murol la forteresse muette, Pur, Rennes).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Allios, « Murol (Puy-de-Dôme). »Archéologie médiévale, 47 | 2017, 160.

Référence électronique

Dominique Allios, « Murol (Puy-de-Dôme). » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 47 | 2017, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 05 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/6835

Haut de page

Auteur

Dominique Allios

université de Rennes

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Dominique Allios

université de Rennes

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals