Skip to navigation – Site map

HomeNuméros47Chronique des fouilles médiévales...I. – Constructions et habitats ci...I. 1. – Opérations de terrainPerpignan (Pyrénées-Orientales). ...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2016
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Perpignan (Pyrénées-Orientales). Orle 2

Archaeological project director: François Capron
p. 165-166

Editor's notes

Organisme responsable de la fouille : Inrap

Rapport final d'opération : http://dolia.inrap.fr/flora/ark:/12345/0144562

Full text

1Le diagnostic archéologique a porté sur une surface de presque 6 ha. Ces parcelles sont situées à une centaine de mètres de l’ancienne église du village disparu d’Orle, dont l’état actuel est hérité de l’époque romane. De récentes opérations archéologiques ont cependant permis de reconnaître, à ses abords immédiats, des ensembles funéraires dès le ixe s. et des vestiges d’occupations domestiques pour la fin du xe ou le début du xie s. Le potentiel archéologique des parcelles diagnostiquées était supposé important, grâce aux découvertes effectuées lors d’opérations d’archéologie préventives sur les parcelles adjacentes, et aux résultats de prospections pédestres. Les résultats de ce diagnostic archéologique sont importants car ils ont livré les vestiges d’une occupation du Néolithique moyen à l’actuel.

2La période médiévale, et plus particulièrement les ixe-xiiie s., sont caractérisés par une occupation extensive de ces parcelles, probablement autour de deux pôles. Au nord, les vestiges (four et puits) participent aux installations périphériques du village d’Orle regroupé autour de son église. Ces structures constituent la frange sud de ce village dont les ensembles funéraires et l’habitat ont été récemment documentés par des opérations d’archéologie.

3À l’est, quelque 151 faits archéologiques ont été mis au jour. La majeure partie des vestiges est composée de fosses circulaires d’environ 1 m de diamètre. dont la plupart, sont des silos implantés de part et d’autre d’un chemin creux déjà reconnu archéologiquement, sur une longueur de 150 m. Les rejets au sein des silos plaident en faveur de la proximité d’un habitat qu’il n’a pas été possible de mettre en évidence au cours du diagnostic. À la suite de cette opération, la relation qui pouvait exister entre ces deux pôles d’occupation demeure inconnue. Seules des recherches à venir sur l’ensemble des parcelles récemment diagnostiquées pourront apporter les informations nécessaires sur le village d’Orle et les raisons de l’existence, de ce qui semble apparaître, comme deux pôles distincts pour la période médiévale.

Top of page

References

Bibliographical reference

François Capron, “Perpignan (Pyrénées-Orientales). Orle 2”Archéologie médiévale, 47 | 2017, 165-166.

Electronic reference

François Capron, “Perpignan (Pyrénées-Orientales). Orle 2” [Note of archaeological project], Archéologie médiévale [Online], 47 | 2017, Online since 15 February 2018, connection on 02 December 2021. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/6843; DOI: https://doi.org/10.4000/archeomed.6843

Top of page

About the author

François Capron

Inrap

By this author

Top of page

Archaeological project director

François Capron

Inrap

Project(s) supervised by this archaeologist

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search