Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2016
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Saint-Memmie (Marne). 24-26 rue du Grand Mau

Responsable d’opération : Marie-Cécile Truc
p. 171

Entrées d’index

Année de l'opération :

2015, 2016
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme responsable de la fouille : Inrap

Texte intégral

1La fouille menée en 2015 et 2016 à Saint-Memmie a mis en évidence une occupation diachronique de l’Antiquité à nos jours. Cette fouille, d’une emprise de 3 000 m2, a porté sur des terrains situés de part et d’autre d’un ruisseau souvent à sec, le Mau.

2Le secteur 1, situé sur la rive nord du Mau a livré des chenaux ou fossés, parallèles au cours actuel du ruisseau. Ces fossés, dont certains sont d’origine plus ou moins naturelle, ont toutefois été entretenus par l’homme. Leur étude géomorphologique devrait permettre de préciser leur fonction et leur nature : irrigation ou au contraire drainage du secteur qui était alors humide. Ces vestiges ont livré du mobilier céramique et faunique dont la datation court de l’Antiquité au bas Moyen Âge.

3Le long de cet ensemble de fossés sont installés quelques fonds de cabane et petites fosses d’extraction, dont le mobilier céramique est attribuable au haut Moyen Âge. Puis durant le bas Moyen Âge et/ou la période moderne, l’ensemble du secteur 1 est rehaussé par l’apport de remblais, destinés à assécher le terrain et à le mettre en culture (à valider par des études spécialisées). Puis plusieurs puits sont creusés sur l’ensemble du secteur. Certains ont dû être en usage jusque durant l’époque contemporaine. La phase ultime d’occupation est matérialisée par quelques fosses dépotoirs d’époque contemporaine, situées au plus près des berges du Mau.

4Le secteur 2, sur la rive sud du Mau, est celui qui a livré le plus de vestiges archéologiques. Par ailleurs, la partie septentrionale du terrain, située au plus près du Mau, a livré des vestiges stratifiés comprenant des niveaux d’occupation et de sols en craie bien conservés, ainsi que des murs en carreaux de terre. Enfin l’extrémité sud du secteur 2 est traversée par un paléochenal.

5L’occupation la plus ancienne du secteur 2 – sans doute antique – est formée par plusieurs bâtiments sur poteaux et des fossés dont la datation exacte reste à définir. Un bâtiment sur gros poteaux quadrangulaires est également attribué – sous réserve – à cette période.

6La phase la plus visible du secteur est la phase altomédiévale, qui montre la présence de fonds de cabanes de bâtiments sur poteaux, de fours et foyers et de quelques silos, l’ensemble étant peut-être organisé autour d’une cour.

7Une seconde phase montre la présence d’un bâtiment daté de la période carolingienne ou du début de la période médiévale, comportant des foyers, des niveaux de sol en craie et des murs en carreaux de terre. Ce bâtiment d’habitation – sans doute de type ferme – subira au cours des siècles plusieurs modifications et agrandissements et sera doté de caves.

8Enfin la phase ultime est matérialisée par des puits bas, médiévaux et modernes (voire contemporains), répartis sur le terrain de manière régulière.

9L’étude du paléochenal n’a pas révélé de présence très ancienne, ni livré de reste organique. Ce chenal semble avoir été comblé durant l’Antiquité, époque à laquelle il subsiste sous forme d’une zone humide avant de s’assécher progressivement.

10En conclusion, l’opération menée à Saint-Memmie a montré la présence d’un dense habitat du haut Moyen Âge auquel succèdent un ou plusieurs bâtiments médiévaux, se développant le long de la rive sud du Mau. Les vestiges repérés sur la rive nord indiquent que cet espace autrefois humide, n’a jamais fait fonction d’habitat. Il a reçu des activités traditionnellement périphériques des sites d’habitat (telles que des carrières) avant d’être remblayé et mis en culture.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Cécile Truc, « Saint-Memmie (Marne). 24-26 rue du Grand Mau », Archéologie médiévale, 47 | 2017, 171.

Référence électronique

Marie-Cécile Truc, « Saint-Memmie (Marne). 24-26 rue du Grand Mau » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 47 | 2017, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 24 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/6854

Haut de page

Auteur

Marie-Cécile Truc

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Marie-Cécile Truc

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals