Navigation – Plan du site

AccueilNuméros47Chronique des fouilles médiévales...I. – Constructions et habitats ci...I. 1. – Opérations de terrainSarcé (Sarthe). Manoir de Sarceau

Chronique des fouilles médiévales en France en 2016
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Sarcé (Sarthe). Manoir de Sarceau

Responsable d’opération : Arnaud Remy (1980-....)
p. 174

Notes de la rédaction

Organisme responsable de la fouille : conseil départemental de Maine-et-Loire

Texte intégral

1Le manoir de Sarceau est aujourd’hui constitué de deux principaux corps de bâtiment accolés. Leur étude archéologique a permis la datation précise des deux bâtiments (laboratoire Dendrotech) et a révélé une intéressante succession d’états antérieurs conservés dans le mur de refend qui les sépare.

2Le logis est, le plus récent, a été édifié en 1558 d’après la date d’abattage du bois de ses planchers (1557-1558d). Il s’appuie sur la façade sud de l’ancien logis du xiiie s. Dans la même campagne, la cuisine voisine a été surmontée d’un pignon formant une aile ouest en retour vers le sud, arasée au xixe s. Cet ensemble est l’œuvre de Catherine d’Alizon, qui acquit le manoir dès 1547, mais dut attendre 1553 pour que la vente soit ratifiée par les héritiers de Louis de Ronsart, un certain Pierre notamment.

3De l’autre côté du refend s’élève le corps de bâtiment ouest, augmenté d’un appentis au sud et d’une tour d’escalier au nord. La salle seigneuriale se trouvait au premier étage. Le bâtiment et son escalier sont datés de 1505 (1504-1505d). L’appentis sud a été construit dans la décennie suivante sur des fondations préexistantes. Il abrite une cuisine, dotée d’un four et d’un puits, construite dans la décennie suivante sur des fondations préexistantes. Cette campagne – reconstruction du bâtiment ouest et de son appentis – est ainsi attribuables à Louis de Ronsart, qui les termine avant de s’atteler à la réfection de son manoir de la Possonnière (Loir-et-Cher) à une trentaine de kilomètres.

4Toujours conservé avec l’un ou l’autre de ces deux volumes lors des reconstructions du xvie s., le mur de refend est bien plus ancien. Il fossilise au moins six états antérieurs à partir du xiiie s. Ainsi, à l’est du refend s’élevait au début du xive s. un bâtiment résidentiel à deux niveaux en pierre de taille. Au NO, s’étendait une grande salle sous charpente large de 7 m pour une longueur inconnue. Cette salle était flanquée d’appentis au sud et à l’est, abritant notamment un premier four à pain. Cet ensemble formé par une salle et son logis accolé connaît plusieurs modifications jusqu’à la fin du xve s. : insertion d’un plancher, surélévation du toit, multiplication et développement en hauteur des annexes.

Sarcé, plan du manoir de Sarceau au niveau du rez-de-chaussée avant et après sa reconstruction au xvie s.

Sarcé, plan du manoir de Sarceau au niveau du rez-de-chaussée avant et après sa reconstruction au xvie s.

DAO A. Remy

Haut de page

Table des illustrations

Titre Sarcé, plan du manoir de Sarceau au niveau du rez-de-chaussée avant et après sa reconstruction au xvie s.
Crédits DAO A. Remy
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/6859/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 323k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Arnaud Remy (1980-....), « Sarcé (Sarthe). Manoir de Sarceau »Archéologie médiévale, 47 | 2017, 174.

Référence électronique

Arnaud Remy (1980-....), « Sarcé (Sarthe). Manoir de Sarceau » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 47 | 2017, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 27 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/6859 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.6859

Haut de page

Auteur

Arnaud Remy (1980-....)

conseil départemental de Maine-et-Loire

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Arnaud Remy (1980-....)

conseil départemental de Maine-et-Loire

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search