Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2016
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II. 1. – Opérations de terrain

Caumont-sur-Garonne (Lot-et-Garonne). Saint-Martin

Responsable d’opération : Christelle Ehrhardt
p. 191

Entrées d’index

Année de l'opération:

2015, 2016
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme responsable de la fouille : Ausonius

Texte intégral

1Le site de l’église Saint-Martin de Caumont-sur-Garonne a fait l’objet de deux campagnes de sondages en 2015 et 2016 dans le cadre d’un doctorat sur les modalités d’implantation des églises du haut Moyen Âge. Une longue occupation du secteur était pressentie par des découvertes anciennes dans le cimetière.

2En 2015, quatre sondages ont permis de préciser la chronologie générale de l’édifice, dont la première mention connue remonte au début du xive s. L’église en élévation date pour ses parties les plus anciennes (façade et mur nord) du xiiie ou du xive s. et fait l’objet d’une importante phase de remaniement et d’agrandissement à l’Époque moderne. La mise au jour de mobilier antique ainsi que de deux sarcophages trapézoïdaux a motivé une seconde campagne d’intervention sur le site en 2016, élargissant les fenêtres ouvertes à l’ouest de l’édifice.

3Sous les sépultures modernes et médiévales en pleine terre, contenants périssables ou coffrages de dalles, 12 nouveaux sarcophages trapézoïdaux, typologiquement datables entre le vie et le viiie s., ont été mis au jour sur une surface de 24 m2 environ. Les cuves étaient couvertes de bâtières fragmentaires : la fouille de quatre d’entre elles a confirmé leur réutilisation, avec l’inhumation successive de plusieurs individus dans chacun des contenants (datation 14C en cours en l’absence générale de mobilier).

4Dans le sondage SO, le mur apparu en 2015 sous le clocher a été dégagé sur une longueur de 4,5 m environ. Orienté O-E, il présente trois états de construction, dont le plus ancien remonte à l’Antiquité et le plus récent apparaît contemporain du remaniement de certains couvercles de sarcophages. Il est recoupé par la tranchée de fondation de l’église médiévale. La date de construction de cette dernière pourra être précisée par la datation 14C d’une sépulture sous tuiles canal déposée au fond de la tranchée.

5Dans le second sondage, situé à l’angle NO de l’église, des niveaux antiques ont également été mis au jour, confirmant le bruit de fond perçu en 2015. Les sarcophages y reposent sur le sol en béton de tuileau et sur l’arase des murs de deux cuves d’un bâtiment vinicole.

Caumont-sur-Garonne, église Saint-Martin, sondage SO, vue générale du mur et des sarcophages.

Caumont-sur-Garonne, église Saint-Martin, sondage SO, vue générale du mur et des sarcophages.

Cl. C. Ehrhardt

Haut de page

Table des illustrations

Titre Caumont-sur-Garonne, église Saint-Martin, sondage SO, vue générale du mur et des sarcophages.
Crédits Cl. C. Ehrhardt
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/6936/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 604k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christelle Ehrhardt, « Caumont-sur-Garonne (Lot-et-Garonne). Saint-Martin »Archéologie médiévale, 47 | 2017, 191.

Référence électronique

Christelle Ehrhardt, « Caumont-sur-Garonne (Lot-et-Garonne). Saint-Martin » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 47 | 2017, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 29 mai 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/6936

Haut de page

Auteur

Christelle Ehrhardt

Ausonius

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Christelle Ehrhardt

Ausonius

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals