Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2016
III. – Constructions et habitats fortifiés
III. 1. – Opérations de terrain

Broque (La) (Bas-Rhin). Château de Salm

Responsable d’opération : Raoul Rohmer
Notice rédigée avec Vincent Heckmann
p. 230

Entrées d’index

Année de l'opération :

2016
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme responsable de la fouille : Les veilleurs de Salm

Texte intégral

1L’association « Les veilleurs de Salm » a été créée en 2004. Elle a pour but de sauvegarder et d’entretenir les vestiges du château construit entre 1205 et 1225 puis laissé à l’abandon et mentionné « en ruine » en 1564.

2L’encadrement est assuré par un architecte du patrimoine du département, un historien en civilisation rhénane et par des archéologues bénévoles. Le site du château de Salm est situé dans un remarquable écrin forestier des Vosges gréseuses de la haute vallée de la Bruche. Un chemin médiéval partiellement conservé y conduit depuis le plateau de Salm, ancien haut lieu de la présence anabaptiste dans les Vosges. L’année 2016 a été consacrée au décaissement et à la remise en état de la barbacane sur sa partie sud, au-delà de la seconde porte cochère jusqu’à la jonction avec la base de la tour bouclier en forme de fer à cheval (donjon bouclier) et uniquement sur la partie intérieure du mur. Ce dernier est adossé au rocher qui est taillé en plusieurs paliers. La barbacane fait partie de la troisième extension du château aux alentours du xve s.

3Des travaux de prospection ont été commencés le long du mur d’enceinte sud basse cour (une courtine dans le prolongement du mur bouclier). Cet élément s’est révélé cohérent dans ses maçonneries et avec une élévation intacte sur près de 4 m. Nous sommes en présence d’un mur avec des arrachements en partie haute en « forme d’escalier », d’une épaisseur de près de 1,5 m à la base. Ses fondations sont posées sur le socle rocheux, taillé en terrasses, dans l’arrête gréseuse sur le flanc sud de la Kernburg.

4Pour garder la mémoire des éboulis, ces derniers ont été relevés en effectuant régulièrement des croquis doublés de nombreuses photographies lors de toutes les phases de travaux.

5Le chantier a commencé par la prospection et le décaissement de l’éboulis qui avait enseveli le mur. Plusieurs blocs menaçaient de disparaître des arases. Après mesure, identification et démontage, les maçonneries des têtes d’arase furent rétablies à l’identique. À la base des murs, les éboulis furent relevés, de nombreux blocs ont été identifiés et certains purent être remis dans leurs assises originelles, en tenant compte des hauteurs des différents blocs. Une grande partie sud du second mur barbacane a pu être rejointoyée sans autres travaux, vu le très bel état de ces vestiges.

6Certaines parties du mur ont dû être démontées, les blocs de parements identifiés précédemment ont été déposés afin de les remettre dans l’alignement du mur, la maçonnerie a été reposée à l’identique et un jointoiement a été réalisé.

7La suite de ce chantier concernera la partie extérieure de ce mur, cela consistera au jointoiement puis à la dépose d’une vingtaine de blocs qui sont sortis de l’alignement, pour les reposer en s’appuyant sur la partie intérieure.

La Broque, mur intérieur barbacane – première rangée maçonnée sur le rocher.

La Broque, mur intérieur barbacane – première rangée maçonnée sur le rocher.
Haut de page

Table des illustrations

Titre La Broque, mur intérieur barbacane – première rangée maçonnée sur le rocher.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/7021/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 644k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Vincent Heckmann, « Broque (La) (Bas-Rhin). Château de Salm », Archéologie médiévale, 47 | 2017, 230.

Référence électronique

Raoul Rohmer, Vincent Heckmann, « Broque (La) (Bas-Rhin). Château de Salm » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 47 | 2017, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 21 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7021

Haut de page

Responsable d’opération

Raoul Rohmer

Les veilleurs de Salm

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals