Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2016
III. – Constructions et habitats fortifiés
III. 1. – Opérations de terrain

Strasbourg (Bas-Rhin). Boulevard de la Victoire/Nouveau Planétarium

Responsable d’opération : Adrien Vuillemin
p. 253-254

Entrées d’index

Année de l'opération :

2016
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme responsable de la fouille : Archéologie Alsace

Texte intégral

1La fouille archéologique engagée sur le terrain séparant les instituts de géologie et de zoologie de l’université de Strasbourg (le long du boulevard de la Victoire) a été motivée par le projet de création d’un jardin et d’un planétarium par l’université de Strasbourg.

2La fouille a permis de préciser la géomorphologie du site antérieurement à l’installation des fortifications de Vauban. Les alluvions limono-sableuses repérées en fond de fouille, permettent ainsi de proposer un environnement de type plaine d’inondation, plus ou moins proches d’un chenal.

3Les couches d’alluvions sont scellées par un paléosol, vraisemblablement postérieur à l’âge du fer, qui témoigne d’une absence de crues sur le site pendant plusieurs siècles au moins. La partie supérieure de ce paléosol, très anthropisée, présente des traces d’activités culturales du type maraîchage. La céramique observée dans ces terres de culture plaide en faveur d’une datation à la fin du Moyen Âge-début de l’Époque moderne. De fait, le site se trouvait jusqu’au dernier quart du xviie s. hors les murs de la ville, au NE de l’enceinte de la Krutenau.

4Ces terres de cultures sont recoupées par la tranchée de fondation du mur de l’ingénieur militaire Jacques de Tarade, chargé par Vauban de renforcer les fortifications de la ville suite à son rattachement au Royaume de France en 1681. Le tronçon de mur mis au jour participait de la face orientale d’un bastion de la courtine de liaison reliant la citadelle aux fortifications préexistantes. Régulièrement contreforté, il recouvrait une levée de terre formée, pour sa partie inférieure au moins, de terres extraites lors du creusement du fossé défensif situé en avant du mur. Ce bastion a été érigé en 1683, d’après la datation dendrochronologique des madriers de chêne installés à sa base. Des éléments constitutifs de la partie sommitale du mur (corniche moulurée en grès, éléments d’embrasure de tir) ont été observés dans le comblement du fossé.

5Le rempart revêtu est arasé, et le fossé comblé (avec les matériaux du précédent), entre 1875 et 1880. En effet, à la suite du siège de 1870 et de l’annexion de l’Alsace par l’empereur Guillaume Ier, Strasbourg a été dotée d’une nouvelle enceinte, enfermant une surface plus vaste que la précédente. Le nivellement des anciennes fortifications, devenues caduques, a été entrepris pour permettre notamment la construction du campus de la Kaiser-Wilhelms-Universität. Les instituts de géologie et de zoologie qui jouxtent l’emprise de la fouille ont été construits dans un deuxième temps, vers 1890, sur des terrains restés vierges. Un jardin zoologique expérimental, dont la margelle d’un bassin en béton a été dégagée, a été aménagé à l’ouest du bâtiment de zoologie, au plus tard en 1894. Installé au fond de l’ancien fossé, il s’appuyait sur un mur de plan elliptique – un aménagement paysager – lui-même adossé au mur Tarade.

6Le bassin est abandonné peu après 1918. Il est comblé avec des matériaux de démolition et sert également de dépotoir.

Strasbourg, profil et coupe du rempart revêtu de l’enceinte de Tarade.

Strasbourg, profil et coupe du rempart revêtu de l’enceinte de Tarade.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Strasbourg, profil et coupe du rempart revêtu de l’enceinte de Tarade.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/7067/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 173k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Adrien Vuillemin, « Strasbourg (Bas-Rhin). Boulevard de la Victoire/Nouveau Planétarium », Archéologie médiévale, 47 | 2017, 253-254.

Référence électronique

Adrien Vuillemin, « Strasbourg (Bas-Rhin). Boulevard de la Victoire/Nouveau Planétarium » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 47 | 2017, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 18 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7067

Haut de page

Auteur

Adrien Vuillemin

Archéologie Alsace

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Adrien Vuillemin

Archéologie Alsace

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals