Navigation – Plan du site

AccueilNuméros47Chronique des fouilles médiévales...V. – Installations artisanalesV. B1. – Carrières, mines et méta...Saint-Vincent-sur-l’Isle (Dordogn...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2016
V. – Installations artisanales
V. B1. – Carrières, mines et métallurgie : opérations de terrain

Saint-Vincent-sur-l’Isle (Dordogne). Les Grands Bois

Responsable d’opération : Jérémy Bonnenfant
p. 273-274

Texte intégral

1L’opération de 2016 constitue la quatrième et dernière campagne de fouilles programmées sur le site des Grands Bois. Ce petit district sidérurgique englobe les vestiges de quatorze ferriers de réduction directe du minerai de fer, ainsi que des zones d’extraction du minerai. Les ferriers sondés témoignent de la pratique de la réduction de manière continue entre la seconde moitié du xiie et le début du xve s. Un ferrier relevant d’une initiative différente fait office d’exception et a pu être daté entre le xie et le xiie s. Lors de la campagne de 2016, il a été possible de sonder les deux ferriers qui n’avaient pas encore fait l’objet d’une intervention et de les rattacher chronologiquement à la principale phase d’exploitation du site. Les recherches se sont également portées sur les activités connexes à la réduction. Ainsi, deux minières d’extraction ont été sondées et des aires de préparation du minerai (grillage et concassage) ont été étudiées. Une extension pratiquée sur l’un des ferriers étudiés lors de la campagne précédente, a permis de mettre au jour partiellement et pour la seconde fois sur le site, les vestiges d’une construction légère à trous de poteau riche en mobilier domestique et ayant probablement servi à la vie des ferrons sur place. Enfin, deux bas fourneaux ont été mis au jour. Un premier, particulièrement bien conservé, a été découvert sous des stériles d’extraction. Le fond de four ainsi que le départ de la cheminée ont été préservés sur une hauteur de 45 cm. Les vestiges du canal d’évacuation de la scorie, de la fosse réceptacle ainsi que de la percée servant à accueillir le bloc tuyère ont pu être observés. Cette structure de réduction a été implantée sur les vestiges d’un autre bas fourneau arasé. Dans l’environnement du bas fourneau, quelques indices pourraient indiquer la pratique de la post-réduction, ce qui constituerait une première sur le site. Cette ultime campagne de fouille a tenu ses objectifs et permettra de répondre aux problématiques initialement développées, à savoir la datation des différents ateliers de réduction, la caractérisation des activités pratiquées sur le site et la quantification de la production.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jérémy Bonnenfant, « Saint-Vincent-sur-l’Isle (Dordogne). Les Grands Bois »Archéologie médiévale, 47 | 2017, 273-274.

Référence électronique

Jérémy Bonnenfant, « Saint-Vincent-sur-l’Isle (Dordogne). Les Grands Bois » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 47 | 2017, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 21 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7095 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.7095

Haut de page

Responsable d’opération

Jérémy Bonnenfant

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search