Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Béziers (Hérault). Quartier Saint-Jacques

Responsable d’opération : Elsa Vidil
p. 171

Entrées d’index

Année de l'opération:

2015
Haut de page

Texte intégral

1Une troisième phase de diagnostic sur l’îlot situé entre la rue des Capucins et la rue de La Tible a mis en évidence une aire d’ensilage. Un four de potier, un puits et vingt-quatre silos avaient déjà été découverts à l’ouest de la zone. Ils étaient datés sans précision entre le Moyen Âge et l’époque moderne. Quinze structures de stockage ont été mises au jour, réparties sur toute la surface concernée bien que la concentration soit beaucoup plus importante au sud. L’implantation de bâtiments au nord, à partir de la fin du xviiie s., a entraîné d’importants décaissements et la destruction d’éventuels vestiges.

2Deux tranchées méridionales couvrant une surface d’environ 20 m² ont permis de repérer dix silos : deux ont été fouillés partiellement, quatre ont fait l’objet d’une étude exhaustive. À l’ouest, les silos sont de petite taille avec des diamètres compris entre 0,90 et 1,10 m pour 0,40 à 1,15 m de profondeur. Chaque fosse est bien individualisée avec une stratigraphie simple. Le matériel, peu fragmenté, est exclusivement constitué d’oules à cuisson réductrice (xiie-xiiie s.). La seconde tranchée a livré des structures beaucoup plus imposantes avec des diamètres compris entre 1,19 et 1,38 m, pour des profondeurs de 2,14 à 2,40 m. La densité d’implantation a induit des effondrements de parois entre les fosses, entraînant des comblements communs. Dans un seul cas, une réparation à l’aide de grosses dalles de calcaire a pu être observée. Le matériel se différencie par une abondance de charbons, de tuiles canal, la prédominance de céramique rouge polie et un état très fragmenté. Le mobilier métallique est plus abondant (clous et outil agricole).

3Le diagnostic confirme la présence d’une aire d’ensilage en contexte urbain, à la périphérie de la ville, dans une zone, le bourg Saint-Jacques, qui, jusqu’en 1208, n’est pas incluse dans les murs de la cité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Elsa Vidil, « Béziers (Hérault). Quartier Saint-Jacques »Archéologie médiévale, 46 | 2016, 171.

Référence électronique

Elsa Vidil, « Béziers (Hérault). Quartier Saint-Jacques » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 02 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7156

Haut de page

Auteur

Elsa Vidil

ville de Béziers

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Elsa Vidil

ville de Béziers

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals