Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Chasseneuil-du-Poitou (Vienne). Vert Nord

Responsable d’opération : Christophe Maitay
Notice rédigée avec David Martins
p. 175

Entrées d’index

Année de l'opération:

2015
Haut de page

Notes de la rédaction

Rapport final d'opération : http://dolia.inrap.fr/flora/ark:/12345/0145673

Texte intégral

1Conduite sur une superficie de plus de 50 000 m², l’opération a permis d’étudier plus de 700 structures se rattachant à deux phases principales. Outre une occupation datée du milieu du bronze final, un site médiéval de la fin du xe s.-début du xis. se développe principalement le long de l’actuelle route du Vert, dans la partie est de l’emprise. Il se compose assez classiquement de silos, de fosses, de trous de poteau et vraisemblablement d’un voire de deux puits.

2L’occupation médiévale de Vert Nord débute vers la fin du xs. Elle se matérialise par l’implantation d’une petite activité très probablement liée à l’agriculture, mais qui n’a laissé que peu de vestiges archéologiques. Seul le silo 622 de l’ensemble 37 témoigne de cette occupation. L’existence d’un axe d’origine ancienne est vraisemblable, peut-être matérialisé par l’actuelle rue de Vert. La confrontation de données archéologiques et géomorphologiques permet d’avancer l’hypothèse d’une exploitation en lanière d’orientation E-O.

3Ce mouvement d’exploitation des terres s’intensifie au début du siècle suivant avec l’installation d’au moins deux nouvelles unités d’exploitation. Ce développement s’effectue selon un axe N-S, suivant probablement le même axe de circulation supposé pour la période précédente. Cette implantation est encore basée sur la culture et le stockage des céréales en silo. À cela s’ajoutent des fosses à la fonction indéterminée, des trous de poteau et un probable puits. La répétition quasi systématique de structures contemporaines de mêmes types sur tout le front est de l’emprise permet d’avancer l’hypothèse d’une exploitation toujours en lanière, contrainte à l’ouest par le dénivelé que représente l’ancienne terrasse alluviale du Clain.

4La découverte d’un mobilier plutôt inhabituel dans ce contexte d’exploitation rurale amène à s’interroger sur le statut des occupants. En effet, la présence de céramiques peintes, verrerie et objets métalliques (fers de traits et clous de maréchalerie) semble renvoyer à des occupants au statut plutôt privilégié. Le même type de mobilier a été mis au jour lors de la fouille du village de Faye-sur-Ardin, dans les Deux-Sèvres.

5L’occupation médiévale est marquée par un abandon des terres entre le xie s. et la fin du Moyen Âge. Les raisons de cette désertion nous échappent. Ce n’est que vers la fin du Moyen Âge que se manifestent les premiers signes d’une réoccupation, sous forme de fosses et structures dont la fonction n’a pu être déterminée. Ce réinvestissement de l’espace devait se poursuivre aux périodes suivantes, toujours marqué, semble-t-il, par une ou des activités agricoles.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

David Martins, « Chasseneuil-du-Poitou (Vienne). Vert Nord »Archéologie médiévale, 46 | 2016, 175.

Référence électronique

Christophe Maitay, David Martins, « Chasseneuil-du-Poitou (Vienne). Vert Nord » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 08 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7169

Haut de page

Auteur

David Martins

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Christophe Maitay

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals