Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Nieulle-sur-Seudre (Charente-Maritime). Tourtelot

Responsable d’opération : Catherine Vacher
p. 187

Entrées d’index

Année de l'opération:

2015
Haut de page

Notes de la rédaction

Rapport final d'opération : http://dolia.inrap.fr/flora/ark:/12345/0137898

Texte intégral

1Le diagnostic a confirmé des indices auparavant mis au jour dans une parcelle adjacente à l’ouest. Cette portion de l’île de Nieulle dominant le marais de la Seudre est occupée depuis la protohistoire au moins. Des indices de fréquentation à la protohistoire et durant l’Antiquité sont présents.

2C’est cependant la période médiévale qui est la plus documentée. Dans l’angle SO de la parcelle, le diagnostic a livré les témoignages d’un site médiéval riche en mobilier, mais peu caractérisable. Les structures sont peu nombreuses, quelques fosses et un muret, et la majeure partie du mobilier est issu d’un épandage peu épais, mais très riche en tessons, tout comme dans la parcelle adjacente à l’ouest : les deux zones ne sont qu’un seul et unique gisement.

3Le site est localisé sur les premières hauteurs au droit du marais de la Seudre et face au Port Paradis, situé à 600 m de distance. Ce dernier est aujourd’hui un port ostréicole, activité ayant succédé aux marais salants dans le courant des xviiie et xixs. On peut donc supposer que ce site médiéval est en lien avec l’aire saunante localisée à 200 m au sud de l’emprise. Il peut aussi être en lien avec la pisciculture, l’élevage de seiches étant mentionné à Nieulle-sur-Seudre au xiiis. Le site paraît se développer vers le sud, et l’hypothèse que les structures mises au jour ne constituent que la limite nord d’une occupation plus importante en lien avec la proximité de la rive du marais est donc envisageable.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Vacher, « Nieulle-sur-Seudre (Charente-Maritime). Tourtelot »Archéologie médiévale, 46 | 2016, 187.

Référence électronique

Catherine Vacher, « Nieulle-sur-Seudre (Charente-Maritime). Tourtelot » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 05 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7215

Haut de page

Auteur

Catherine Vacher

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Catherine Vacher

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals