Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Porte-Joie (Eure). Les Varennes, Les Andemares « carrière Lafarge, zone B4 »

Responsable d’opération : Claire Beurion
p. 190

Entrées d’index

Année de l'opération :

2015
Haut de page

Notes de la rédaction

Rapport final d'opération : http://dolia.inrap.fr/flora/ark:/12345/0144357

Texte intégral

1Dans un des méandres de la basse vallée de la Seine, un diagnostic avait révélé de multiples implantations sur les dômes alluviaux, entre différents paléochenaux du fleuve. La fouille du secteur B4, sur 3,5 ha, se développe sur une longue bande de 650 m de long qui correspond à la berge d’un ancien chenal. Cette basse terrasse alluviale (10 m NGF) accueille une succession d’habitats ruraux et d’espaces agricoles depuis l’âge du fer jusqu’à la fin de la période médiévale.

2Le haut Moyen Âge (viie s.-ixe s.) s’illustre essentiellement par un petit groupe de cinq fonds de cabane, installé au milieu des vestiges de l’installation antique. Aux xie-xiie s., une organisation parcellaire se développe tout le long de l’ancien chenal. L’occupation principale se situe dans la partie centrale, à l’intérieur d’un enclos quadrangulaire de 100 m de long pour 40 m de large. Dans un espace compartimenté, se trouvent accolés deux grands bâtiments sur poteaux d’architecture particulière : ils sont en forme de fer à cheval, l’un de 12 m par 10 m, l’autre de 10 m par 9 m. L’un de ces bâtiments reçoit un trou de poteau surdimensionné, à la fonction encore énigmatique (diamètre : 1,35 m, profondeur : 1,3 m, empreinte du poteau : 0,9 m).

3Le reste de l’enclos accueille un bâtiment rectangulaire de 12 m par 6 m, à deux nefs, peut-être accompagné d’une autre construction d’environ 30 m² dont la restitution est moins assurée, deux puits maçonnés, plusieurs grandes fosses et une structure foyère. Le mobilier, peu abondant, se compose d’un petit lot céramique (cruches à bec verseur pincé et anse large et plate, oules, pots à cuire), d’une lampe à huile complète, à appendice avec réservoir et bec verseur, attribuable au xie s., et d’ossements animaux.

4Les xiiie-xive s. s’illustrent par une occupation étendue à l’ensemble du terrain, mais beaucoup plus diffuse. Cette période voit la condamnation d’un des puits, et des rejets de matériaux de construction (tuiles, petits moellons calcaires) sont effectués dans le réseau fossoyé et le chenal. Le lot mobilier, plus diversifié, comprend des vases en céramique (coquemars glaçurés, bassin, cruches à bandeau court, pichets très décorés) et des objets métalliques (clefs, entrée de serrure, quincaillerie en fer, boucle en alliage cuivreux, boîte à sceau étamée).

5La fin de l’époque médiévale (xve-xvie s.) montre la désaffection de l’occupation avec quelques grandes fosses d’extraction de matériaux alluviaux qui viennent poinçonner les vestiges précédents.

6Les différentes implantations s’étendaient plus largement vers le nord, dans un secteur exploité en carrière, mais qui a bénéficié d’un suivi archéologique régulier. Des rapprochements sont à établir avec l’ancien village et la nécropole de Porte-Joie (viie-xive s.) qui ont été étudiés par Florence Carré sur un peu plus de 6 hectares.

Porte-Joie, plan de l’occupation des xie-xiie s., dans la partie centrale du site.

Porte-Joie, plan de l’occupation des xie-xiie s., dans la partie centrale du site.

C. Beurion

Haut de page

Table des illustrations

Titre Porte-Joie, plan de l’occupation des xie-xiie s., dans la partie centrale du site.
Crédits C. Beurion
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/7220/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 109k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claire Beurion, « Porte-Joie (Eure). Les Varennes, Les Andemares « carrière Lafarge, zone B4 » », Archéologie médiévale, 46 | 2016, 190.

Référence électronique

Claire Beurion, « Porte-Joie (Eure). Les Varennes, Les Andemares « carrière Lafarge, zone B4 » » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 20 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7220

Haut de page

Auteur

Claire Beurion

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Claire Beurion

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals