Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Thérouanne (Pas-de-Calais). Rue Saint-Jean

Responsable d’opération : Vincent Merkenbreack
p. 198

Entrées d’index

Année de l'opération :

2015
Haut de page

Texte intégral

1La fouille n’a concerné qu’une partie de la parcelle vouée à la construction d’une habitation. Les sondages réalisés ont été limités en profondeur en raison de l’aménagement. Ce dernier a d’ailleurs été modifié afin de ne pas détruire les vestiges existants. L’opération est localisée en plein cœur de l’antique cité de Tervanna, chef-lieu de la Cité des Morins, au sein de la Vieille Ville et le long de la rue Saint-Jean, qui est l’axe principal de la ville médiévale, grand évêché. Cette rue mène directement de la porte sud de la ville à la cathédrale, dont la parcelle concernée se trouve à proximité. Même si la ville de Thérouanne fut rasée par Charles Quint en 1553, les vestiges du Moyen Âge n’en demeurent pas moins importants et bien conservés en dehors de l’édifice religieux. De manière générale, ils apparaissent directement sous la couche de terre végétale recouvrant les niveaux de destruction de la ville et, souvent, s’installent sur des fondations et niveaux de l’époque romaine.

2La fouille a livré de nombreuses traces d’habitats successifs (peut-être également d’artisanat ou de commerce) sous la forme de fondations plus ou moins puissantes prenant appui pour certaines sur le rempart du Bas-Empire mis au jour lors de l’opération et associées à une succession de niveaux de sol et de destruction. Quatre à cinq phases différentes de constructions médiévales semblent se dessiner. L’essentiel des constructions correspond à des habitations civiles, assurément dotées de caves, installées en front de rue et ce probablement dès le xie-xiie s. Plusieurs structures ont également été mises au jour au centre et en fond de parcelle ; il s’agit de celliers et de fosses dépotoirs illustrant les différentes phases d’occupation. Installées dans les remblais de comblement du fossé d’enceinte tardive de la ville romaine, les constructions ont, pour certaines, subi des dommages structurels en raison de la nature du substrat (fondations fissurées et affaissées). La présence d’au moins huit structures en creux, de type puits ou cuve, installées de part et d’autre du rempart romain et le long de celui-ci, reste pour l’heure sans explications claires. L’agencement et l’organisation topographique des vestiges de la parcelle AB25 ne sont pour l’instant pas lisibles. Il en va de même pour la caractérisation précise de la chronologie, les travaux de post-fouille n’en étant qu’à leurs débuts. Les résultats de cette fouille programmée vont pouvoir bénéficier des travaux en cours menés dans le cadre d’un projet collectif de recherche (2015-2017, directeur François Blary) ; ils vont également compléter les données archéologiques sur la compréhension topographique de la ville antique et médiévale de Thérouanne qui, pour l’heure, demeurent lacunaires.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Vincent Merkenbreack, « Thérouanne (Pas-de-Calais). Rue Saint-Jean », Archéologie médiévale, 46 | 2016, 198.

Référence électronique

Vincent Merkenbreack, « Thérouanne (Pas-de-Calais). Rue Saint-Jean » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 23 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7253

Haut de page

Auteur

Vincent Merkenbreack

conseil départemental du Pas-de-Calais

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Vincent Merkenbreack

conseil départemental du Pas-de-Calais

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals