Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). Le chemin des Ruisseaux

Responsable d’opération : Agata Poirot
p. 200

Entrées d’index

Année de l'opération :

2015
Haut de page

Texte intégral

1Les fouilles, sur près de 3 ha de surface, ont concerné plusieurs parcelles contiguës situées entre la route de Villepinte et le ruisseau du Sausset. La variété des structures fouillées témoigne de la multiplicité des activités exercées sur le site et de la dynamique des occupations, avec la présence d’espaces à fonctions particulières. Hormis quelques sépultures isolées, les vestiges, constitués de quelque 1 900 structures, renvoient à un habitat et aux activités à vocation productive qui lui sont liés.

2La fouille a livré une cinquantaine de bâtiments à sol excavé, de type cabane, tout en mettant en évidence des variantes dans ces architectures. Ainsi, il existe des constructions à 2, 3, 4 ou 6 trous de poteau, avec parfois des perforations supplémentaires évoquant l’ancrage de possibles aménagements. Si certains ouvrages, notamment les plus profonds, suggèrent une utilisation en tant que cave, d’autres sont vraisemblablement liés à des activités de productions spécialisées pouvant répondre aux besoins collectifs.

3La présence d’une quarantaine de fours va en ce sens. Ils sont le plus souvent composés d’une sole, d’une fosse et d’un passage les reliant. Ce dispositif implique une cuisson longue avec maintien de la chaleur, ce qui semble superflu pour le seul usage alimentaire. La majorité d’entre eux sont des aménagements individuels, mais il existe toutefois quelques cas où une seule fosse est flanquée de plusieurs soles.

4L’activité de stockage est mise en évidence par la présence de très nombreux silos pouvant atteindre 2,50 m de profondeur. Dans la partie orientale du site a été découverte une configuration singulière, formée de trois silos reliés entre eux par des passages souterrains.

5Une première étude chronologique, basée notamment sur le premier examen de la céramique, met en lumière une occupation diachronique du site. La majorité des vestiges datent du Moyen Âge, mais quelque 5 % des structures datées sont à rattacher aux périodes protohistorique et antique. Pour la période médiévale, le site est occupé de façon continue entre les vie et xiis., voire xiiie s., avec un partage équivalent entre le haut Moyen Âge et le Moyen Âge central. L’occupation se poursuit ensuite, mais de façon sporadique durant le bas Moyen Âge.

6La proximité avec le Sausset, qui coule le long de la face septentrionale des parcelles explorées, a joué un rôle prédominant dans l’implantation humaine. Par ailleurs, l’étude géomorphologique a permis de déterminer que, jusqu’à l’époque moderne, il s’agissait plutôt d’une large vallée humide que d’un simple cours d’eau, comme c’est le cas aujourd’hui. Les autres établissements repérés aux abords du Sausset sont nombreux et certains d’entre eux semblent avoir été occupés sur le long terme ou, à défaut, avoir été actifs au cours de plusieurs périodes chronologiques. Vers l’an Mil, le Ru est progressivement délaissé au profit de deux nouveaux pôles qui aboutiront à la création des villages de Tremblay-en-France et de Villepinte. Les fouilles du chemin des Ruisseaux ont ainsi vocation à nourrir une problématique plus générale sur la structuration du paysage à l’époque médiévale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Agata Poirot, « Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). Le chemin des Ruisseaux », Archéologie médiévale, 46 | 2016, 200.

Référence électronique

Agata Poirot, « Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). Le chemin des Ruisseaux » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 19 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7262

Haut de page

Auteur

Agata Poirot

Archeodunum

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Agata Poirot

Archeodunum

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals