Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
II. - Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1. – Opérations de terrain

Loos (Nord). Abbaye cistercienne de Loos

Responsable d’opération : Ludovic Notte
p. 221-22

Entrées d’index

Année de l'opération:

2015
Haut de page

Notes de la rédaction

Rapport final d'opération : http://dolia.inrap.fr/flora/ark:/12345/0139980

Texte intégral

1Installée dans l’ancien clos et pour partie dans les bâtiments de l’abbaye cistercienne (v. 1147-1790), la maison d’arrêt de Loos fait l’objet d’un projet de réaménagement global (démolition et reconstruction de la maison d’arrêt, reconversion des bâtiments conservés de l’abbaye). La première tranche de diagnostic a été réalisée en septembre 2015 et ne concerne qu’un espace réduit : la base des Équipes régionales d’intervention et de sécurité (Éris) implantée dans l’angle NE de l’ancien site abbatial.

2Les huit tranchées pratiquées ont révélé une conservation différentielle des vestiges liée à l’aménagement des jardins de la maison du directeur en 1852. À cet endroit (secteurs I à III), la stratification est quasi nulle et les maçonneries anciennes sont réduites à l’état de fondations rélictuelles, d’interprétation délicate sans extension des sondages. En secteur I, deux fondations parallèles non maçonnées se situent en tout cas dans une zone où le cadastre de 1812 fait figurer une voirie accédant à ce qui pourrait être une porte d’entrée de l’enclos. L’orientation en est différente, mais il est possible, qu’avant les travaux du xviiie s., existait déjà un système d’accès bordé de murs de clôture autour de jardins, d’annexes ou de quartiers périphériques qu’à défaut de fouille, une simple prospection électrique permettrait de restituer en plan.

3L’image délivrée par le sondage réalisé en secteur IV est tout autre. Le principal aménagement est un angle de bâtiment en maçonnerie calcaire ayant conservé toute l’amplitude de ses sols internes (ép. tot. : 70 cm) et présentant des traces de reprises de maçonnerie. Plusieurs autres maçonneries associées à ce bâtiment, ou à l’un de ses états, ont encore été reconnues et suggèrent une densité certaine du bâti, dont la reconnaissance a toutefois été gênée par l’impossibilité d’étendre les sondages.

4En l’absence presque totale de mobilier, les indices de datation sont ténus. Les tessons retrouvés au contact de la semelle du bâtiment dans les secteurs I et IV, ainsi qu’un jeton de Nuremberg indiquent une fréquentation dans le courant du xvie s. Si l’on ne peut pas non plus en estimer l’époque de destruction, on remarquera que la vue des Albums de Croÿ (vers 1602) et la vignette du plan de 1677 suggèrent une organisation du bâti bien différente de celle du xviiie s. avec, en particulier, l’église sise plus au sud, à l’emplacement des bâtiments claustraux actuels, voire même en deçà. On ne peut toutefois pousser plus avant la restitution et proposer un enclos étendu dans l’angle NO pour y intégrer nos vestiges. Le diagnostic très limité dans ses extensions ne peut en l’état prétendre à identifier les vestiges mis au jour.

Loos, secteur IV, vue générale de l’angle du bâtiment depuis le SO.

Loos, secteur IV, vue générale de l’angle du bâtiment depuis le SO.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Loos, secteur IV, vue générale de l’angle du bâtiment depuis le SO.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/7317/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,0M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ludovic Notte, « Loos (Nord). Abbaye cistercienne de Loos »Archéologie médiévale, 46 | 2016, 221-22.

Référence électronique

Ludovic Notte, « Loos (Nord). Abbaye cistercienne de Loos » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 02 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7317

Haut de page

Auteur

Ludovic Notte

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Ludovic Notte

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals