Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 1. – Opérations de terrain

Dambach-la-Ville (Bas-Rhin). Château-fort du Berstein

Responsable d’opération : Thomas Fischbach
p. 255-256

Entrées d’index

Année de l'opération:

2015
Haut de page

Texte intégral

1Un sondage programmé a été réalisé en mai 2015 sur le château fort du Bernstein, dans le Bas-Rhin. L’opération s’est concentrée sur l’enceinte en pierres sèches qui se situe au nord du château, en contrebas de l’éperon rocheux sur lequel le château fort est construit. Elle avait pour but d’apporter de premiers indices chronologiques et d’éventuelles informations sur la fonction de cette construction attribuée à la période préhistorique dans les années 1970, puis aux ixe-xie s. plus récemment.

2Quatre tranchées ont été ouvertes : une première prenait appui sur l’éperon rocheux et a mis en évidence l’existence d’un tronçon de fossé creusé dans la roche. D’une profondeur d’environ 1 m et situé à l’aplomb du rocher et du haut-château, il était comblé par deux unités stratigraphiques distinctes. L’une d’elles, qui tapissait le fond du fossé, était constituée d’importants fragments de mortier de chaux et de terre cuite architecturale. Toutes deux ont livré de nombreux fragments de céramiques et de faune, ainsi que du mobilier métallique, dont deux carreaux d’arbalète en fer, deux boucles de ceinture en fer et une en alliage cuivreux et deux fragments de fer à cheval. Ces deux niveaux ont été datés de la deuxième moitié du xiiie s.

3Trois autres tranchées de sondage ont été réalisées contre le mur en pierres sèches. Ces sondages ont livré peu de mobilier, principalement de la céramique et des résidus de faune. Dans une des trois tranchées, il a été mis en évidence que le mur a été construit sur un niveau dont la datation s’échelonne entre le xe et le xiiie s. Dans un autre sondage, la datation fournie par la céramique croisée avec une datation radiocarbone a indiqué au plus tôt la deuxième moitié du xive s. pour une unité stratigraphique antérieure au niveau de construction du mur. Il semblerait donc que ce mur n’ait pas été construit avant le milieu du xive s.

4De nombreuses enceintes similaires à celles du Bernstein existent en Alsace, pour beaucoup, la datation est incertaine. Si une attribution à la période ottonienne n’est pas à exclure pour certaines, il semble que celle du Bernstein a été construite dans les derniers siècles d’utilisation du château, ou peut-être même plus récemment.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thomas Fischbach, « Dambach-la-Ville (Bas-Rhin). Château-fort du Berstein »Archéologie médiévale, 46 | 2016, 255-256.

Référence électronique

Thomas Fischbach, « Dambach-la-Ville (Bas-Rhin). Château-fort du Berstein » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 03 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7401

Haut de page

Auteur

Thomas Fischbach

Antea archeologica

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Thomas Fischbach

Antea archeologica

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals