Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 1. – Opérations de terrain

Ferrières-sur-Sichon (Allier). Château de Montgilbert

Responsable d’opération : Étienne Lallau
p. 258

Entrées d’index

Année de l'opération:

2015
Haut de page

Texte intégral

1Du 10 au 23 août 2015, sous l’impulsion de l’Association de mise en valeur et de sauvegarde du Château de Montgilbert (AMVSCM), un sondage archéologique a été réalisé sur ledit château, situé sur la commune de Ferrières-sur-Sichon.

2L’opération avait pour objectif de sonder une zone restreinte de la basse cour, le long de la courtine orientale dont l’état exige une consolidation et une restauration urgentes. Cette dernière s’effectuant en plusieurs étapes, l’opération de 2015 constituait en réalité la continuité d’un premier sondage, réalisé en 2012, qui avait mis en évidence la présence de bâtiments accolés contre le mur d’enceinte, et une disposition des édifices en terrasses pour pallier le fort dénivelé naturel de la zone. Afin de faciliter les opérations de restauration, le sondage devait permettre de retrouver des maçonneries saines en dégageant la base de la courtine. Il devait en outre améliorer la connaissance de ce secteur et permettre de déceler la présence éventuelle de bâtiments accolés au mur, ainsi que d’éventuels autres aménagements. Enfin, l’opération devait tenter de caractériser au mieux la présence d’une baie percée dans cette section du rempart et matérialisée par un trou béant surmonté des restes d’un arc.

3Ce chantier a livré d’importantes informations et un matériel abondant. La fouille a mis en évidence un large remaniement du secteur après le xviie s. En effet, la zone a été remblayée sur plus d’un mètre afin de réaliser des terrasses cultivées maintenues par des murs perpendiculaires à la courtine. Ce remblaiement a suivi la destruction d’un bâtiment, probablement médiéval, dont le mur septentrional a été partiellement dérasé et comblé sur plus d’1,50 m de hauteur. Un niveau de préparation de sol appartenant à ce bâtiment a été mis au jour. Le mur nord de cet édifice marquait la délimitation avec un espace ouvert sur la cour, donnant directement sur la baie percée dans la courtine. Les bases de cette dernière ont été dégagées. Il s’agit d’une très probable archère, placée en hauteur par rapport au niveau de sol du Moyen Âge, et qui pouvait ainsi être desservie librement depuis l’espace de la basse cour.

4Il apparaît désormais que le remblaiement de la zone à l’époque moderne, voire contemporaine, a permis l’enfouissement et la fossilisation du bâti ancien dans ce secteur. L’exiguïté du sondage laisse planer de nombreuses questions quant à la superficie et la fonction du bâtiment retrouvé. Néanmoins, la stratigraphie observée permet de penser qu’une fouille plus approfondie de la zone pourrait dégager le plan complet d’édifices. Une telle opération contribuerait sans aucun doute à mieux appréhender la disposition et l’aménagement d’origine de cette partie de la basse cour.

Ferrières-sur-Sichon, vue d’ensemble de la zone de fouille.

Ferrières-sur-Sichon, vue d’ensemble de la zone de fouille.

Cl. É. Lallau

Haut de page

Table des illustrations

Titre Ferrières-sur-Sichon, vue d’ensemble de la zone de fouille.
Crédits Cl. É. Lallau
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/7410/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 623k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Étienne Lallau, « Ferrières-sur-Sichon (Allier). Château de Montgilbert »Archéologie médiévale, 46 | 2016, 258.

Référence électronique

Étienne Lallau, « Ferrières-sur-Sichon (Allier). Château de Montgilbert » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 05 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7410

Haut de page

Auteur

Étienne Lallau

université de Picardie

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Étienne Lallau

université de Picardie

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals