Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 1. – Opérations de terrain

Montbazon (Indre-et-Loire). Le château

Responsable d’opération : Marie-Denise Dalayeun
p. 262-263

Entrées d’index

Année de l'opération :

2015
Haut de page

Notes de la rédaction

Rapport final d'opération : http://dolia.inrap.fr/flora/ark:/12345/0138481

Texte intégral

1L’aménagement d’une halle d’une superficie de 200 m² projetée sur le site du château de Montbazon a donné lieu à la réalisation d’un diagnostic archéologique en avril 2015. L’ouverture d’une tranchée, placée au centre du projet d’aménagement, et orientée dans le sens E-O, avait pour but d’identifier la présence de vestiges à cet endroit du site et d’en caractériser la chronologie et la conservation. Les informations recueillies devaient également servir à compléter la documentation existante et compilée dans le cadre d’un projet de recherche en cours sur le site.

2Des vestiges, arasés jusqu’au socle calcaire, apparaissent entre 0,6 et 0,7 m de profondeur sous un remblai homogène de terre brune brassée contenant un mobilier archéologique varié et datant d’époques diverses. La restitution proposée des niveaux disparus par l’effet d’un arasement permet une vision renouvelée de la topographie du site : la distinction faite entre les deux espaces de basse cour ne serait pas aussi marquée à l’époque médiévale.

3À l’ouest de la tranchée, les vestiges archéologiques se composent essentiellement de fosses et trous de poteau dont la date d’abandon se situe entre la fin du xve s. et le début du xvie s. À l’est, une portion d’enceinte orientée NO-SE ainsi qu'une latrine placée à l’intérieur de l’espace enclos, toutes deux datées du xiiie et xivs., constituent l’essentiel des découvertes.

4En retrait de plus de 8 m par rapport à l’enceinte extérieure, la portion d’enceinte mise au jour clôt un espace où se développent différentes activités quelque peu mises en lumière par l’étude des restes carpologiques (culture de petits fruits ? tissage ?). Les structures excavées mises au jour supposent la présence de bâtiments sur poteaux dont on ignore encore l’ampleur et la fonction précise.

5Ces découvertes renseignent sur les systèmes défensifs du site. Il semblerait qu’un ou plusieurs chantiers de construction de grande ampleur soient réalisés au xiiie-xive s. et qu’ils ne concernent plus seulement la partie sud du site où l’essentiel des vestiges fortifiés étaient jusqu’alors reconnus, mais l’ensemble du promontoire rocheux. L’existence d’une enceinte encerclant l’ensemble du promontoire est donc désormais avérée. Il est également possible d’y adjoindre une tour circulaire, effondrée en 2001, initialement présente à la pointe du promontoire, au nord, et pour laquelle toute documentation a disparu. La coexistence de cette enceinte avec celle aujourd’hui visible sur le pourtour extérieur du promontoire remet en question la datation traditionnellement admise de cette dernière, jusqu’alors fixée au xve s., puisqu’elle a servi, pendant un temps, à bloquer les remblais plaqués contre la base du mur d’enceinte du xiiie s. nouvellement mis au jour.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Denise Dalayeun, « Montbazon (Indre-et-Loire). Le château », Archéologie médiévale, 46 | 2016, 262-263.

Référence électronique

Marie-Denise Dalayeun, « Montbazon (Indre-et-Loire). Le château » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 20 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7423

Haut de page

Auteur

Marie-Denise Dalayeun

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Marie-Denise Dalayeun

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals