Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
V. – Installations artisanales
V C2. – Autres installations artisanales : prospections

Bruère-Allichamps et Vallenay (Cher). Lit du Cher

Responsable d’opération : Olivier Troubat
p. 310

Entrées d’index

Année de l'opération:

2015
Haut de page

Texte intégral

1La zone d’Allichamps s’était déjà révélée extrêmement propice à l’installation de moulins puisque, en plus de celui des Bordes actuel, huit avaient été retrouvés sur 500 m de rivière : cinq du haut Moyen Âge et trois autres de la fin du Moyen Âge. Deux moulins supplémentaires du haut Moyen Âge ont été datés cette année.

2Un premier endiguement (F 1) a été relevé et daté au 14C. Il montre deux phases de construction et réparation, aux viiie-xe s. et aux xe-xie s. Il s’agit d’un ouvrage étonnamment important pour cette période. Un massif endiguement de bois et pierre s’étend sur 95 m de long, pour la partie dégagée par la rivière. L’alignement se prolonge sous les rives des deux côtés. Il comprend 368 bois, mais une brèche centrale montre qu’au moins autant ont été emportés. On dénombre 325 pieux et 43 bois horizontaux. Ce sont les restes d’un bâti dense, formant des caissons, squelette de l’endiguement, implanté dans un sous-sol argilo-sableux. Cette structure de bois est ensuite remplie de blocs de carrière. Une hauteur de 2 m est conservée, pour une largeur en forme de dôme de 8 m. 760 m3 de roche de carrière ont été ainsi employés pour construire la partie visible de cet endiguement. Immédiatement en aval, des blocs d’architecture sont conservés, ainsi que les restes d’une meule, situant l’emplacement du moulin lié à l’endiguement.

3Un autre site de moulin (F 2) a été découvert 175 m en aval du premier et a été daté des xe-xie s. Il est contemporain de la deuxième phase de réparation de F1, mais montre une technique différente, en tout cas plus conforme aux autres endiguements plus simples de cette période, que nous avons relevés. Il comprend un alignement léger de pieux, en partie sous rive, mais dégagé sur 21 m en rivière. Trois éléments de sablières-basses de moulin ont été trouvés, comparables à celles déjà répertoriées en amont les années précédentes pour les mêmes périodes.

4Les restes très partiels d’un autre site (F 3) apparaissent également sous un épi d’enrochement récent, plus en aval. Cinq bois seulement apparaissent et ne permettent pas, pour l’instant, une interprétation.

5Les deux sites datés portent le nombre de moulins locaux opérant entre les viie et xie s., à sept, voire à huit, si l’on ajoute un site amont, relevé les années précédentes, où se trouvent quelques pieux similaires à ceux des moulins et endiguements, mais trop peu nombreux pour permettre une interprétation certaine.

6Cette densité exceptionnelle de moulins du haut Moyen Âge sur la zone d’Allichamps peut laisser penser que plusieurs étaient en usage en même temps. C’est le cas pour le Moyen Âge classique, où les archives disponibles montrent plusieurs moulins voisins, en usage en même temps dans cette partie de la rivière Cher. La présence temporelle importante du prieuré d’Allichamps, propriétaire en 1202 dans les premières archives conservées, ainsi que l’abbaye de Noirlac, montre des acteurs importants sur le terrain, même si l’on ne peut pas exclure des propriétaires nobles locaux.

Allichamps, tableau arrière de chaland de rivière.

Allichamps, tableau arrière de chaland de rivière.

Cl. Olivier Troubat

Haut de page

Table des illustrations

Titre Allichamps, tableau arrière de chaland de rivière.
Crédits Cl. Olivier Troubat
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/7526/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 923k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Olivier Troubat, « Bruère-Allichamps et Vallenay (Cher). Lit du Cher »Archéologie médiévale, 46 | 2016, 310.

Référence électronique

Olivier Troubat, « Bruère-Allichamps et Vallenay (Cher). Lit du Cher » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 02 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7526

Haut de page

Auteur

Olivier Troubat

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Olivier Troubat

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals