Navigation – Plan du site

AccueilNuméros45Chronique des fouilles médiévales...I. – Construction et habitats civ...I 1. – Opérations de terrainMarck-en-Calaisis, Calais (Pas-de...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2014
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Marck-en-Calaisis, Calais (Pas-de-Calais). La Turquerie zone 1

Responsable d’opération : Tristan Moriceau
p. 181

Texte intégral

1Localisé en plaine maritime flamande, le site est implanté sur une zone de marais anciens, à l’arrière du cordon dunaire de Marck-en-Calaisis. La fouille, d’une surface de 2,5 ha, correspond à une occupation du premier Moyen Âge. Initialement interprété comme une exploitation conchylicole, ce gisement présente davantage les aspects d’une occupation agro-pastorale, intégrant occasionnellement des activités liées aux coquillages.

2La fouille a mis au jour près de cinq cents structures. Aucune trace d’habitat n’a été observée. Cette absence n’est pas liée à la conservation des structures – peu remaniées par les époques postérieures – mais bien à la vocation propre de l’occupation. En effet, ce site agro-pastoral se compose essentiellement d’enclos fossoyés associés à des fosses. Ces vestiges s’organisent en deux zones distinctes. À l’est, des enclos adjacents sont bordés par un chemin. Les fossés présentent des curages successifs trahissant une occupation récurrente et dynamique. À l’ouest, l’organisation est moins régulière et plus lâche. Les enclos ne montrent pas ou peu de reprises.

3Le site a livré un abondant mobilier, composé de céramique, de fragments de meules, de piliers de four en terre cuite, de tabletterie (contre-appliques de peignes) et de faune. Le corpus céramique, assez homogène, se compose pour l’essentiel de pots et de marmites. Quelques terrines, bols et gobelets viennent compléter l’ensemble. La pâte à dégraissant coquillier – groupe majoritaire – est associée ponctuellement à une production à pâte fine sombre lissée.

4La faune nous montre que ce site est tourné vers l’élevage bovin et sa transformation. La malacofaune renvoie plutôt à un environnement d’eau douce, cadre propice au pâturage et à la mise en culture. Des études carpologiques et palynologiques, associées à une approche géomorphologique, viendront compléter cette restitution environnementale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Tristan Moriceau, « Marck-en-Calaisis, Calais (Pas-de-Calais). La Turquerie zone 1 »Archéologie médiévale, 45 | 2015, 181.

Référence électronique

Tristan Moriceau, « Marck-en-Calaisis, Calais (Pas-de-Calais). La Turquerie zone 1 » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 45 | 2015, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 05 août 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7601 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.7601

Haut de page

Auteur

Tristan Moriceau

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Tristan Moriceau

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search