Navigation – Plan du site

AccueilNuméros45Chronique des fouilles médiévales...I. – Construction et habitats civ...I 1. – Opérations de terrainSamois-sur-Seine (Seine-et-Marne)...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2014
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Samois-sur-Seine (Seine-et-Marne). Sentier de l’Ancien moulin

Responsable d’opération : Jean Soulat
p. 191

Texte intégral

1À la suite de sondages dans le sentier de l’Ancien moulin (anciennement passage du Moulin des moines, dans le Bas-Samois, ancien lit de la Seine à la période médiévale et à 50 m du lit actuel de la Seine) deux sondages ont été préconisés le long d’un mur à trois arcades encore en élévation interprété comme l’ancien moulin des moines. Perpendiculaire à ce mur se trouve, sous la rue du Bas-Samois, une des arches de l’ancien pont du xiie s. qui traversait la Seine, reliant les rives de Samois à Héricy.

2De nombreux vestiges archéologiques ont été mis au jour dans le sondage 1. En lien avec la transformation d’un bâtiment en ferme entre le xviiie et le xixe s., on retrouve à 0,40 m de profondeur une chaussée longeant la première arcade. La chaussée suit le pendage E-O du terrain. Au centre et sur toute la longueur, une sorte de rigole est visible, ce qui amène à penser que cette chaussée pouvait servir de trottoir pour l’écoulement des eaux usées de la ferme. La chaussée s’arrête exactement devant l’arche du pont.

3La conservation de la chaussée à 0,40 m de profondeur a engendré le maintien d’une berme sur la moitié du sondage sous le pavement. L’autre partie a été fouillée jusqu’à 1,4 m de profondeur. Sur près d’1 m, une accumulation de mobilier (céramique, verre, faune, mobilier métallique, os taillé) daté majoritairement entre le xvie s. et le premier tiers du xixe s. peut être interprétée comme un dépotoir servant par là même de remblai.

4Sous ce dépotoir, à 1,35 m de profondeur, une structure empierrée composée de blocs liés par du mortier de chaux est perceptible. Difficile à dater, elle semble appartenir à la période médiévale  : entre la dernière couche du dépotoir et cette construction, quelques tessons de céramique du xiiie-xive s. ainsi que des éléments de ceinture datés du xive-xve s. ont été relevés. Il est impossible de déterminer la nature de cette structure  : massif de fondation du bâtiment à arcades, terrasse ou possible quai.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean Soulat, « Samois-sur-Seine (Seine-et-Marne). Sentier de l’Ancien moulin »Archéologie médiévale, 45 | 2015, 191.

Référence électronique

Jean Soulat, « Samois-sur-Seine (Seine-et-Marne). Sentier de l’Ancien moulin » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 45 | 2015, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 08 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7641 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.7641

Haut de page

Auteur

Jean Soulat

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jean Soulat

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC BY-NC 4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International - CC BY-NC 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search