Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2014
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 1. – Opérations de terrain

Fontvieille (Bouches-du-Rhône). Castrum de Montpaon

Responsable d’opération : Jean-Christophe Tréglia
Notice rédigée avec Marie-Laure Laharie et Véronique Rinalducci
p. 244

Entrées d’index

Année de l'opération :

2014
Haut de page

Texte intégral

1La poursuite de la fouille du quartier bas apporte quelques éléments de réponse à deux interrogations formulées en 2008. Il s’agissait notamment d’établir si la fondation du castrum se limitait initialement à l’investissement unique du quartier haut et, d’autre part, si tel était le cas, à quelle date fallait-il situer l’extension du quartier bas. Il apparaît aujourd’hui que les deux secteurs d’habitat ont probablement été créés de façon conjointe vers la fin du xie s. ou les premières décennies du siècle suivant. Les données recueillies dans les niveaux de construction de la muraille du quartier bas apportent un nouvel éclairage sur les techniques et les moyens mis en œuvre pour l’édification de ce premier ouvrage défensif dont on peine à suivre le tracé vers l’est (inachèvement, démantèlement ?).

2Les contraintes topographiques liées au pendage du substrat et les impératifs techniques imposés par les aménagements défensifs de ce mur ont nécessité le recours à des opérations de terrassement de grande ampleur. Les remblais de nivellement mobilisés pour la réalisation de la lice ascendante, constituent dans la seule zone 9 près de 240 m3 de matériaux dont certains, comme les remblais drainants, ont fait l’objet d’un criblage sélectif. Les éléments de datation recueillis dans les premiers niveaux de lice (trompe d’appel, pots à fond bombé et couvercle à ergot en céramique commune grise) proposent de dater la construction de l’enceinte extérieure de la fin du xie s. ou des premières années du siècle suivant.

3Les résultats de la campagne de fouilles 2014 ont par ailleurs mis en évidence, à l’ouest de la zone fouillée, l’ultime réfection de la muraille caractérisée en plusieurs endroits par la présence d’un chemisage massif à l’occasion duquel furent probablement aménagées une grande partie des fenêtres de tir existantes. Ce chantier fut interrompu en cours de réalisation vers la fin du xiiie s. ou les premières années du siècle suivant. L’adossement d’une maison et de ses annexes au parement interne du rempart suggère une désaffectation précoce des fonctions défensives du quartier inférieur. La datation de cette reconversion se situe vers la fin du xiiie s. Les travaux réalisés en 2014 ont par ailleurs apporté un complément d’informations concernant l’ultime occupation de cette partie du castrum à la faveur de la découverte d’un nouvel espace incendié (zone 14, fig.) extra muros, qu’il convient de mettre en lien avec le contexte de destruction brutal mis au jour en 2012.

4La séquence stratigraphique étudiée en 2012 documentait en effet d’une façon exceptionnelle la phase d’abandon vers la fin du xive s., en accord avec les conclusions qui avaient été établies précédemment dans le quartier haut. Aucune occupation ne semble avoir succédé à la destruction par le feu des bâtiments à vocation agricole qui avaient été adossés à la première enceinte, quelques décennies plus tôt. Bien que cette hypothèse demeure difficile à vérifier, l’incendie pouvant résulter d’un événement accidentel, il demeure évidemment tentant de mettre cette destruction brutale au compte des conflits régionaux qui, entre les années 1375 et 1399, mirent en coupe réglée cette partie de la Provence.

Fontvieille, vue générale du quartier méridional du castrum (zones 9-13 et 14 en cours de fouille).

Fontvieille, vue générale du quartier méridional du castrum (zones 9-13 et 14 en cours de fouille).

Cl. C. Hussy, Ministère de la Culture, SRA PACA 2014.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fontvieille, vue générale du quartier méridional du castrum (zones 9-13 et 14 en cours de fouille).
Crédits Cl. C. Hussy, Ministère de la Culture, SRA PACA 2014.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/7799/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,8M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Laure Laharie et Véronique Rinalducci, « Fontvieille (Bouches-du-Rhône). Castrum de Montpaon », Archéologie médiévale, 45 | 2015, 244.

Référence électronique

Jean-Christophe Tréglia, Marie-Laure Laharie et Véronique Rinalducci, « Fontvieille (Bouches-du-Rhône). Castrum de Montpaon » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 45 | 2015, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 21 février 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7799

Haut de page

Auteurs

Marie-Laure Laharie

Articles du même auteur

Véronique Rinalducci

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jean-Christophe Tréglia

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals