Navigation – Plan du site

AccueilNuméros45Chronique des fouilles médiévales...III. – Constructions et habitats ...III 1. – Opérations de terrainTiffauges (Vendée). Le Château

Chronique des fouilles médiévales en France en 2014
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 1. – Opérations de terrain

Tiffauges (Vendée). Le Château

Responsable d’opération : Jean-Noël Griffisch
p. 258

Notes de la rédaction

Rapport final d'opération : http://dolia.inrap.fr/flora/ark:/12345/0138668

Texte intégral

1Des aménagements d’accès touristiques à l’intérieur du château de Tiffauges  : construction d’une passerelle en escalier dans la zone de la porte Bailleresse, rampe d’accès et escalier précédant la porte contre la tour Ronde ont entraîné la réalisation d’un diagnostic archéologique préalable qui s’est effectué en deux temps, début avril et début octobre 2014.

2La porte Bailleresse, dont l’origine remonte au xiie s., est une porte secondaire située au nord du château, en contrebas de l’esplanade du baile occupant tout le promontoire. L’accès intérieur se fait par une rampe orientée N-S en partie creusée dans le substrat granitique. La porte et la partie basse de la rampe ont déjà été fouillées par l’association Atemporelle en 2010-2011. Le sondage a permis de dégager partiellement la partie supérieure de la rampe et d’observer la continuation d’une canalisation empierrée aménagée dans la bordure ouest du passage.

3La rampe taillée dans le roc adopte une pente de 10  % et suit un tracé en chicane avec un premier infléchissement vers le SSO, puis débouche dans le baile vers le sud. La canalisation, aménagée dans la bordure ouest de la rampe dans sa partie basse, a été dégagée sur 7  m de long (dont 3,75 m supplémentaires par rapport à la partie mise au jour lors des fouilles). Installée à même le socle rocheux, la conduite est constituée d’un coffre de blocs et de dalles de granite (largeur 0,60-0,70 m, hauteur 0,35-0,40 m). Son faible pendage (à peine 2  %) a nécessité en amont le creusement dans le rocher d’un monumental caniveau à fond plat (largeur 1,10-1,14 m dans le fond, 1,35-1,60 m à l’ouverture, profondeur maximale observée 0,90 m). Ce caniveau, dans lequel se poursuit la canalisation dans un état de conservation remarquable, recoupe profondément le sol de la rampe selon un axe N-S et entrave en biais le passage. Cet aménagement qui succède au comblement de la rampe d’accès a été réalisé à la fin du Moyen Âge ou au début de l’époque moderne ; l’accès à la porte Bailleresse ne semble pas pour autant abandonné. Un second caniveau axé N-S, à profil concave (largeur à l’ouverture 0,65-0,75 m) et creusé dans le substrat (0,40 à 0,58 m de profondeur), recoupe la rampe dans son infléchissement bas et rejoint le débouché du grand caniveau ; sa datation est indéterminée.

4Devant la porte basse de la tour Ronde, un niveau de sol en mortier et arène granitique compactée, partiellement conservé, a été mis en évidence au-devant de l’emmarchement du seuil, situé en contrebas à 0,20 m de celui-ci. Il correspond vraisemblablement à l’accès originel de la tour Ronde (fin xve-début xvie s.).

Tiffauges, le Château, plan du secteur 1.

Tiffauges, le Château, plan du secteur 1.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Tiffauges, le Château, plan du secteur 1.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/7838/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 466k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Noël Griffisch, « Tiffauges (Vendée). Le Château »Archéologie médiévale, 45 | 2015, 258.

Référence électronique

Jean-Noël Griffisch, « Tiffauges (Vendée). Le Château » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 45 | 2015, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 22 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7838 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.7838

Haut de page

Auteur

Jean-Noël Griffisch

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jean-Noël Griffisch

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search