Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2014
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 3. – Projets collectifs de recherche

Franche-Comté. Les sites de hauteur de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge en Franche-Comté (ive-ixe s.)

Responsable d’opération : David Billoin et Philippe Gandel
p. 265-266

Entrées d’index

Année de l'opération :

2014
Haut de page

Texte intégral

1En région Franche-Comté, les fortifications de hauteur sont connues depuis le milieu du xixe s. L’essor de la recherche permet alors de découvrir et d’attribuer à la période romaine plusieurs sites perchés comme le Camp de Coldres à Briod, le Mont Gaillardon à Menétru-le-Vignoble ou encore La Butte à Château-Chalon. Ces sites sont documentés par des découvertes fortuites, complétées parfois de quelques sondages. Lors de la première moitié du xixe s., le développement des recherches pré et protohistoriques permet d’inventorier d’autres sites de hauteur tardo-antique, notamment l’un des plus important, le Camp du Château à Salins-les-Bains. Ces lieux fortifiés, associés alors à la présence de légions et considérés comme des « vigies » romaines, vont rapidement susciter un schéma explicatif de refuge temporaire pour des populations rurales apeurées de la fin de l’Antiquité. L’insécurité générale et les troubles liés aux invasions barbares offraient en effet, un cadre événementiel bien pratique, justifiant cette forme d’occupation sur les hauteurs (et accessoirement dans les grottes) caractérisée par un habitat construit dans la précipitation, parfois derrière un retranchement sommaire ou réutilisant opportunément des structures défensives protohistoriques. Considérées comme un épiphénomène, ces occupations perchées tardo-­antiques n’ont plus été prises en considération dans les monographies ou les synthèses régionales après le début du xxe s. Les protohistoriens ont poursuivi de leur côté leurs recherches sur la plupart de ces sites de hauteur régionaux notamment, et les perçoivent comme des occupations à caractère édilitaire, en lien avec le contrôle des voies de communication et des ressources naturelles.

2Les recherches engagées à ce jour ont permis d’identifier une vingtaine de sites de hauteur en Franche-Comté, dont deux ont fait l’objet de fouilles programmées, un troisième étant en cours d’étude (Camp du Château à Salins-les-Bains). Les vérifications et prospections sur le terrain se sont poursuivies en 2014 et ont permis de documenter trois autres occupations perchées, incluant des relevés topographiques et quelques collections muséographiques. L’une d’elles, Château Varbe sur les communes de Mouthier-Hautepierre et Renédale (Doubs) se singularise par une occupation tardive, qui prend place à la fin du viie ou au début du viiie s. et se prolonge au ixe-xe s. Cette réoccupation d’un éperon barré protohistorique qui domine la haute vallée de la Loue s’inscrit dans un environnement marqué par un axe de circulation naturel repris par la grande voie antique Besançon/Pontarlier, et la proximité d’un monastère fondé au ixe s. C’est l’un des rares sites de hauteur, avec le MontJulien/château Julien de Pont-de-Roide (Doubs), attesté dans cette recherche qui assure une transition vers les temps féodaux.

3Ces données constituent la base d’un atlas sur ce type d’occupation, dont la rédaction s’amorce dans ce programme.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

David Billoin et Philippe Gandel, « Franche-Comté. Les sites de hauteur de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge en Franche-Comté (ive-ixe s.) », Archéologie médiévale, 45 | 2015, 265-266.

Référence électronique

David Billoin, Philippe Gandel, « Franche-Comté. Les sites de hauteur de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge en Franche-Comté (ive-ixe s.) » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 45 | 2015, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 18 février 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/7867

Haut de page

Auteurs

David Billoin

Articles du même auteur

Philippe Gandel

Articles du même auteur

Haut de page

Responsables d'opération

David Billoin

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Philippe Gandel

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals